Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Tourisme : la fréquentation en baisse au premier trimestre





Le 9 Mai 2019, par

Le tourisme a connu un trou d’air au premier trimestre. Le nombre de nuitées a reculé partout en France, et en particulier en Ile-de-France.


Après de nombreux mois de contestations de « gilets jaunes » parfois violentes dans les rues, le bilan du tourisme au premier trimestre était attendu avec crainte par tout le secteur. L’Insee a calculé que le nombre de nuitées a baissé de 2,5% dans la France entière, par rapport à la même période de 2018. Les touristes étrangers comme les touristes français ont été moins nombreux à visiter le pays durant les trois premiers mois de l’année : la baisse est de respectivement 4,8% et 1,5%. La fréquentation dans les hôtels a elle baissé de 1,3% sur le premier trimestre (elle avait augmenté de 1,5% au dernier trimestre 2018). En fait, seul le haut de gamme est parvenu à maintenir le nombre de nuitées.

Ce recul de la fréquentation touristique marque la fin de la hausse continue du nombre de nuitées que le secteur enregistrait depuis le quatrième trimestre 2016. Il est encore trop tôt pour dire si l’année 2019 sera marquée par un reflux du tourisme. Mais à la vue de cette première estimation de l’Insee, il parait difficile de faire aussi bien qu’en 2018, qui avait vu 438 millions de nuitées ; un chiffre en progression de 2,4% par rapport à l’année précédente. 

L’Ile-de-France est particulièrement touchée par ce recul net de la fréquentation touristique. Les nuitées hôtelières en particulier ont essuyé une baisse de 4,6%, aussi bien pour les touristes étrangers que pour les résidents français. L’Insee avance une explication : ce reflux est « probablement en lien avec le mouvement social des gilets jaunes ». Les images des violences parisiennes en boucle partout dans le monde ont eu un effet sensible. En revanche, les villes de province ont limité la casse, avec une baisse de la fréquentation de 0,8%.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : tourisme

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook