Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Tout ce qui change au 1er février





Le 30 Janvier 2015, par

Après la salve du 1er janvier, celle du 1er février : Péages, gaz, stationnement ou PEL, les hausses et les baisses.


Commençons d'abord par les mauvaises nouvelles : les parisiens qui utilisaient le stationnement résidentiel pour garer leur voiture la semaine vont devoir casquer : La journée passe de 0,65 euro à 1,5, la semaine, à 9 euros. Et la carte de stationnement est désormais payante, 45 euros par an, ou 90 pour trois années. A Lyon, le stationnement résidentiel passe de 16 à 20 euros par mois.


Autre mauvaise nouvelle, la rémunération du PEL chute, passant de 2,5 à 2 %. Mais rappelons que le PEL n'est pas vraiment un produit d'épargne, puisqu'il n'est déblocable que pour financer l'acquisition d'un bien immobilier ou pour faire des travaux. 


Mais il y a aussi des bonnes nouvelles : les tarifs des péages par exemple, qui devaient augmenter au 1er février, dans certains cas, de plus de 4 %, en moyenne sur l'ensemble du territoire français, de 0,57 %, ont été bloqués par le gouvernement. Les couteaux sont sortis....

Autre bonne nouvelle, le prix du gaz baisse de 1,4 % pour ceux qui se chauffent avec, 0,9 % pour ceux qui s'en servent pour l'eau chaude sanitaire, et 0,5 % pour ceux qui cuisinent au gaz. 


Enfin, si vous percevez des loyers, notez qu'il vous reste jusqu'au 31 janvier pour opter pour le régime réel simplifié, plus avantageux que le micro-BIC si vous avez fait des travaux. 


Jean-Baptiste Giraud
Jean-Baptiste Giraud est journaliste économique, passé par Radio France, BFM, LCI, TF1 et... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising









Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »









Rss
Twitter
Facebook