Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Tout savoir sur la prévoyance individuelle en France





Le 29 Octobre 2022, par Partenaire

Il est des situations affligeantes qui surviennent parfois et changent complètement le cours d’une vie. En pareilles circonstances, les ressources financières sont indispensables pour une prise en charge sans faille ; d’où l’intérêt des assurances. Ces dernières permettent aux assurés de bénéficier d’indemnités ou d’un capital en cas de sinistre. En particulier, la prévoyance individuelle permet de renforcer les dispositifs d’assurance standard et obligatoire. Pour tout savoir à ce sujet, lisez le présent article !


Image Pixabay
Image Pixabay
 

Prévoyance individuelle : quel principe ?


La prévoyance individuelle est un produit d’assurance dont le but est d’anticiper la prise en charge en cas de situations délicates. Elle est complémentaire au régime obligatoire et de la prévoyance collective sous laquelle les entreprises sont tenues de placer leurs salariés si tel est votre statut. La souscription à la prévoyance individuelle est facultative. Pour ce faire, vous avez la possibilité de choisir le montant du capital qu’il vous faudrait parmi les possibilités offertes par l’assureur.

Contrairement à la prévoyance collective, vous avez la liberté de décider de la compagnie d’assurance qui vous couvrira. Vous pouvez également choisir les garanties nécessaires pour compléter le dispositif d’assurance dont vous bénéficiez déjà. Parfaite pour faire face aux différents aléas de la vie sur plusieurs plans, une prévoyance individuelle ne remplace pas une complémentaire de santé. Cette solution de couverture est profitable à l’assuré (e) ou aux personnes qu’il ou qu’elle aura indiquées comme ayants droit.
 

Quelles sont les garanties d’un contrat de prévoyance individuelle ?


La souscription à un contrat de prévoyance individuelle permet de bénéficier d’un certain nombre de garanties variables selon les offres. Certains organismes proposent des formules de couverture en fonction du profil. Auprès d’une telle structure, vous pouvez souscrire un contrat de prévoyance individuelle en fonction de votre profession.
Si vous êtes entrepreneur, par exemple, vous aurez des garanties qui vous protégeront en cas de situations fâcheuses comme le décès d’un associé. Si vous êtes travailleur indépendant, un tel contrat de prévoyance individuelle pourrait comporter des garanties qui vous éviteront la suspension totale de revenus en cas de sinistre. Néanmoins, de façon générale, les garanties d’une prévoyance couvrent généralement :
  • le décès ;
  • l’incapacité temporaire de travail ;
  • la perte totale et irréversible d’autonomie…
Les assureurs proposent pour la plupart des garanties optionnelles. La disponibilité de plusieurs offres sur le marché vous donne la possibilité de trouver votre contrat en fonction de vos critères spécifiques. Vous pouvez, par exemple, rechercher des contrats avec des garanties couvrant les accidents de la vie privée.


Quel intérêt de souscrire à un contrat de prévoyance individuelle ?


Si vous êtes déjà couvert par des assurances classiques, y compris une prévoyance collective, vous pourriez ne pas percevoir l’intérêt d’une prévoyance individuelle. En fait, la souscription à cette dernière est une mesure de précaution visant à élargir votre protection et celle de votre famille des situations de détresse financière. Il s’agit d’une prise de responsabilité vis-à-vis de votre progéniture si vous en avez ou de votre conjoint (e).

En cas de sinistre entraînant, l’invalidité ou le décès de l’assuré, les ayants droit, profiteront d’une rente, d’indemnités ou d’un capital pour mieux surmonter les embûches. Il est de notoriété publique que la  couverture du régime d’assurance obligatoire n’est pas suffisante dans tous les cas. En la complétant avec un contrat de prévoyance individuelle, l’assuré et sa famille se mettent plus à l’abri de l’impact financier des aléas de la vie. Le recours à cette solution permet de surmonter moins difficilement les situations délicates.
 

Prévoyance individuelle : qui doit y recourir ?


La prévoyance individuelle est profitable à tout le monde. Elle est surtout recommandée à certains profils de personnes compte tenu de leurs situations professionnelles notamment. Pensez à y souscrire si vous êtes un travailleur non salarié (TNS). Dans ce cas, vous avez certes la protection du régime social obligatoire, mais vous ne bénéficiez pas d’une prévoyance collective. Votre couverture sociale serait donc moins étendue que celle d’un salarié. L’adhésion à un contrat de prévoyance individuelle vous permettra d’étoffer vos garanties.

Il va sans dire que les revenus d’un TNS peuvent diminuer considérablement pour une multitude de raisons. En optant pour un contrat de prévoyance ajusté selon votre profession, vous pourrez faire résolument face aux périodes d’amoindrissement de vos gains en cas d’arrêt de travail pour accident, maladie,…. Par ailleurs, en tant que salarié, les dispositifs d’assurance dont vous bénéficiez peuvent ne plus répondre à vos souhaits au fil du temps. En exemple, si vous venez de vous marier ou d’avoir un enfant, vous pourriez avoir besoin d’étendre davantage votre couverture sociale. Un contrat de prévoyance individuelle est tout indiqué dans ce cas.
 

Quand souscrire à un contrat de prévoyance individuelle ?


Bien des personnes se posent souvent la question de savoir à quel moment de la vie souscrire une prévoyance individuelle. En réalité, il n’existe pas une tranche d’âge idéale pour adhérer à un tel contrat. Les aléas de la vie ne préviennent pas et peuvent survenir à n’importe quel âge. Que vous soyez dans la fleur de l’âge ou dans le troisième âge, ce type d’assurance vous concerne.

Signalons tout de même que la plupart des assureurs fixent un âge maximal au-delà duquel ils n’acceptent pas les demandes de couverture. Chez certains, la limite est de 75 ans alors qu’elle est de  65 ans chez d’autres. De façon générale, il y a des clauses d’exclusions dans les contrats selon l’âge.
 

Comment bien choisir son contrat de prévoyance individuelle ?


Pour profiter d’une prévoyance individuelle, vous devez souscrire un contrat y afférent auprès d’un assureur. La meilleure offre est celle qui correspond à votre situation à tous points de vue. Pour vous faire une idée du contrat qui vous convient le mieux, considérez :
  • votre activité professionnelle ;
  • votre état matrimonial (célibataire, marié/mariée, veuf/veuve…) ;
  • votre âge ;
  • les garanties de vos contrats d’assurance existants, etc.
En effet, vous pourrez rechercher les compagnies d’assurance susceptibles de vous donner satisfaction à travers leurs formules de prévoyance individuelle. Comparez les offres disponibles et assurez-vous de choisir celle qui ne comporte pas d’exclusions de garanties préjudiciables pour vous.



Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook