Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Toyota : année record pour le numéro un mondial, malgré les scandales





Le 31 Janvier 2024, par La rédaction

Toyota, le géant de l'automobile, a maintenu en 2023 sa position de leader mondial avec des ventes record. Cependant, l'année a été marquée par des controverses et un retard dans le segment électrique.


Dominance commerciale incontestée pour Toyota

En 2023, Toyota a de nouveau affirmé sa suprématie dans le secteur automobile mondial, enregistrant des ventes impressionnantes de 11,2 millions de véhicules sous ses marques Toyota, Lexus, Daihatsu et Hino. Cette performance, en hausse de 7,2% par rapport à 2022, a permis à Toyota de conserver son titre de numéro un mondial, devançant le groupe allemand Volkswagen avec ses 9,24 millions de véhicules vendus, une augmentation de 12%. Le constructeur japonais a ainsi consolidé sa position dominante, qu'il détient depuis 2020.

L'entreprise a bénéficié d'une hausse importante des ventes de véhicules hybrides, avec plus de 3,4 millions d'unités vendues, soit une progression de 31,4% par rapport à l'année précédente. Cette performance est notable, surtout compte tenu de la pénurie de semi-conducteurs qui avait ralenti la production. En France, Toyota a vendu 120.000 véhicules, se plaçant au quatrième rang national avec la Yaris Cross, produite exclusivement dans l'Hexagone.

Malgré ces succès, 2023 a été une année difficile pour Toyota en termes d'image de marque. Le groupe a été secoué par des scandales liés à la falsification des résultats de crash-tests pour les petites voitures de Daihatsu, entraînant l'arrêt de la production en décembre. De plus, des « irrégularités » dans la certification des moteurs diesel produits par Toyota Industries ont conduit à l'arrêt des expéditions de dix modèles diesel. Ces incidents ont touché également les camions et bus de la marque Hino, affectant significativement les ventes de cette dernière, qui ont chuté de 9,8%.

Scandales et controverses

Le président du conseil d’administration de Toyota, Akio Toyoda, a exprimé sa honte face à ces situations et a reconnu que « retrouver la confiance de nos clients prendra du temps ». Ces scandales ont jeté une ombre sur les réalisations commerciales du groupe et ont soulevé des questions sur ses pratiques et son intégrité.

Alors que Toyota a longtemps misé sur l'hybride non rechargeable, le constructeur est à la traîne dans le segment des véhicules 100% électriques. En 2023, Toyota a vendu moins de 1% de ses véhicules dans cette catégorie, avec seulement 104.018 unités écoulées. Cette performance est nettement inférieure à celle de concurrents comme l'américain Tesla et le chinois BYD, qui ont respectivement vendu 1,81 million et 1,57 million de voitures électriques.

La réglementation européenne, qui prévoit l'arrêt de la vente de véhicules non électrifiés d'ici 2035, pose un défi supplémentaire pour Toyota. La société doit accélérer sa transition vers l'électrique pour rester compétitive sur le marché mondial.



Tags : toyota

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "L’environnement est un sujet humanitaire quand on parle d’accès à l’eau" (2/2)

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence" (1/2)

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"













Rss
Twitter
Facebook