Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Toyota veut passer le cap des 10 millions de véhicules vendus en 2014





Le 23 Janvier 2014, par

La publication des résultats des ventes du constructeur japonais Toyota lui permet de rester le premier constructeur mondial devant General Motors et Volkswagen. Les ventes, globalement en hausse, pourraient franchir un seuil historique dans le courant de l’année 2014 puisque pour la première fois dans l’histoire de l’industrie automobile une marque vise les 10 millions de véhicules vendus en un an.


cc/flickr/A.N.M
cc/flickr/A.N.M
Avec ses 9,98 millions de véhicules vendus en 2013, Toyota aurait pu franchir ce cap historique dès l’an dernier, et peu il s’en est fallu. Mais avec la hausse des ventes qui devrait continuer, le premier constructeur mondial de voitures pourrait entrer dans l’histoire en 2014.

Dépassant General Motors, deuxième constructeur mondial avec 9,71 millions de véhicules vendus en 2013, et Volkswagen qui détient la troisième place avec des ventes qui ont atteint 9,5 millions d’unités l’an passé, Toyota conforte sa position de leader mondial du marché automobile.

Globalement, la hausse des ventes a été de 2% au niveau mondial pour Toyota, toutes marques confondues parmi lesquelles Daihatsu. Une hausse inférieure à celle de General Motors (+4%) mais qui permet au constructeur japonais de viser très haut pour l’année 2014.

Les prévisions de ventes du groupe japonais parlent de 10,32 millions de véhicules vendus en 2014. Ce serait la première fois qu’un constructeur dépasse le nombre symbolique des 10 millions de véhicules vendus en un an. Un objectif atteignable, notamment grâce à la hausse des ventes sur les marchés américains et chinois.

Aux Etats-Unis, Toyota s’attend à une hausse de ses ventes de 3% pour atteindre les 2,3 millions de véhicules vendus sur l’année tandis qu’en Chine la hausse devrait être beaucoup plus conséquente : +20%.
Mais Toyota doit également faire face à la baisse sur certains marchés dont le marché japonais qui, après l’entrée en vigueur d’une nouvelle taxe en avril 2014, pourrait voir les ventes chuter de 5%.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook