Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Travail le dimanche : des députés de la majorité réclament davantage de souplesse





Le 19 Août 2018, par

Les Français sont-ils prêts à davantage d'ouverture de magasins le dimanche ? Une vingtaine de députés de La République en Marche en sont persuadés, et ils signent une tribune parue le Journal du Dimanche.


Celui qui était alors ministre de l'Économie a fait passer en 2015 la loi dite Macron, qui permet aux « zones touristiques internationales » d'ouvrir le dimanche et en soirée, jusqu'à minuit. Le tout sous réserve d'un accord avec les salariés. La vingtaine de députés de la majorité, dont Buon Tan de Paris et Benoît Potterie (Pas-de-Calais) réclament d'aller « plus loin » en donnant « plus de libertés aux commerces d'ouvrir ou non le dimanche, et ainsi redynamiser nos coeurs de ville ». 

Le travail dominical est un enjeu « sociétal », écrivent les signataires du texte, qui « correspond à l'aspiration des Français : être libre d'acheter, de se divertir, de travailler ou non le dimanche », assurent-ils. Les magasins de proximité sont durement concurrencés aujourd'hui par le commerce en ligne, accessible à toute heure du jour et de la nuit, sept jours sur sept. « L'attrait des Français pour l'e-commerce est également révélateur de notre aspiration à être libre de consommer », assurent les députés. D'où la nécessité, selon eux, d'en faire plus dans l'ouverture le dernier jour de la semaine.

De plus, Paris est opposée à de grandes capitales européennes qui ont bien compris « la nécessité d'ouvrir leurs magasins le dimanche pour attirer les touristes internationaux et soutenir l'activité ». Le Brexit offre une opportunité pour « rattraper notre retard ». Les députés signataires de la tribune voudraient voir leur préoccupation inscrite dans la loi Pacte portée par Bruno Le Maire, dont l'examen pourrait être reporté au-delà de la rentrée.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art market



Les entretiens du JDE

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"




Opinion

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !
Depuis des années, nous entendons parler de la fin du monde. Les gaz à effet de serre produits par les pays industriels aboutiraient à terme à la disparition de la vie sur terre. Il faudrait donc changer de mode de vie pour sauver la planète. On nous le répète à longueur de journée. Entre vivre et conduire, on choisit vite.

Jacques Debonsens















Rss
Twitter
Facebook