Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Trop d’excédent commercial pour l’Allemagne ?





Le 9 Août 2015, par

L’Allemagne va largement profiter des cours mondiaux de l’énergie, pétrole et gaz, qui sont en chute depuis quelques semaines. Le ministère des Finances allemand prévoit ainsi un excédent commercial record.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
La baisse des prix du gaz et du pétrole, qui permettent d’importer moins cher l’énergie, est responsable d’une bonne part de l’excédent commercial que l’Allemagne va générer cette année, c’est à dire 1,2 point de pourcentage sur les 8,1% de son produit intérieur brut prévus par le gouvernement allemand pour 2015. En 2014, l’excédent commercial était déjà particulièrement élevé, puisqu’il représentait 7,1% du PIB du pays.

Autant dire que l’Allemagne profite à plein des performances de son économie à l’exportation. Mais arrivé à un tel niveau, le danger existe de déséquilibrer profondément la balance économique des partenaires du pays : l’Allemagne vend en effet bien plus qu’elle n’achète. Il s’agit là d’un problème structurel que le gouvernement n’est semble-t-il pas résolu à résoudre.

Les partenaires de l’Allemagne, en premier lieu la France, reprochent en effet au pays de ne pas redistribuer équitablement les fruits de sa croissance. Une observation rejointe aussi par le FMI, dont un récent rapport demandait au pays de réduire ses déséquilibres extérieurs. La Commission européenne estime elle qu’il est dangereux de dépasser les 6% d’excédent commercial.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : allemagne

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »









Rss
Twitter
Facebook