Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Twitter veut augmenter sa limite à 280 caractères





Le 27 Septembre 2017, par

Le réseau social fondé par Jack Dorsey, Twitter, peine à remonter la pente : le nombre d’utilisateurs n’augmente plus ce qui n’attire pas de nouveaux annonceurs et cause de nombreux problèmes, surtout au niveau de la monétisation et des revenus de l’entreprise. Cette dernière a été contrainte de licencier plusieurs de ses collaborateurs en 2016 et les rumeurs de rachat sont récurrentes.


cc/pixabay
cc/pixabay
L’un des principaux problèmes de Twitter est son fonctionnement : les utilisateurs ne peuvent écrire des tweets que de 140 caractères maximum ce qui en limite les possibilités d’expression. Une critique qui a néanmoins fait le succès du réseau social. Twitter voudrait donc changer la donne et lance un nouveau test grandeur nature : un doublement de la limite de caractères.

Plusieurs utilisateurs peuvent, depuis le 26 septembre 2017, écrire des tweets de 280 caractères, le double qu’auparavant. La décision de doubler le nombre de caractères vient de l’analyse réalisée par Twitter en comparant les tweets en langue occidentale avec ceux en langue idéographique comme le japonais. En moyenne les tweets au Japon ne font que 15 caractères contre 34 en anglais.

Twitter en a déduit donc qu’en doublant le nombre de caractères les occidentaux, notamment les langues aux grammaires compliquées, pourront mieux exprimer leur penser. Et ce même si, au final, seulement 9 % des tweets écrits en anglais atteint les 140 caractères.

La phase de test sera menée pour une durée inconnue et ce ne sera qu’après analyse des résultats, notamment de la fréquence de tweet, que le réseau social décidera d’implémenter, ou non, cette nouvelle limite. Le risque est, bien évidemment, de voir les fans du Twitter court et concis partir à cause de l’arrivée de statuts trop longs.

Mais il est possible que Twitter réussisse à attirer de nouveaux utilisateurs, ceux qui ont toujours été freinés par la limite de 140 caractères.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising









Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »









Rss
Twitter
Facebook