Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Uber commence à tester la réservation au guichet





Le 8 Septembre 2019, par Anne Poirier

Uber va lancer des bornes de réservation, afin de promettre un meilleur accès aux voyageurs. Sa cible : ceux qui pourraient avoir des difficultés à se connecter, notamment dans un pays étranger.


Uber joue la carte de la présence physique

C''est une expérimentation pour l'instant limitée à quelques centres commerciaux californiens et à l’aéroport international de Toronto. Uber, la célèbre plateforme de transport, souhaite s'éloigner de son application pour smartphone et se rapprocher du monde physique. Comment réserver une course quand on a un téléphone déchargé ? La mise en place de bornes de réservation permettrait à Uber d'élargir son activité, qui ne serait ainsi plus restreinte aux détenteurs de l’application smartphone.

Dans les centres commerciaux de la baie de San Francisco ainsi qu’à l’aéroport international de Toronto, des stands Uber permettent donc désormais de réserver directement une voiture, sans passer par l’application, explique le magazine Business Insider. La conception du kiosque, avec sa signalisation lumineuse Uber, aidera par ailleurs la marque à affirmer son positionnement dans la vie réelle.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Couvre-feu : « leur » monde à l’envers

L’intégration des étrangers de France : du mythe à la réalité.

La fin du franc CFA : un livre qui bouscule les idées reçues.

C’est pire qu’un crime, c’est une faute

J’ai deux amours…

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"

Quand Wall Street revêt les ailes d’Icare













Rss
Twitter
Facebook