Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Uber en Inde : une affaire qui roule





Le 19 Août 2015, par Olivier Sancerre

L'Inde est le nouveau terrain de jeu des grandes entreprises américaines, où elles perçoivent l'émergence d'une classe moyenne à même d'acheter leurs produits. Uber fait partie de ces multinationales qui multiplient les gestes et les investissements pour s'établir dans le sous-continent.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Et d'investissements, il est encore question mais… dans l'autre sens. Le géant de l'automobile Tata a en effet mis 100 millions de dollars sur la table pour se faire une place au sein du capital d'Uber. C'est une première pour le géant industriel, qui n'a jamais investi ailleurs que dans des entreprises basées en Inde. Au passage, Tata est désormais le plus important partenaire du spécialiste du VTC en Inde…

Uber connait pourtant, en Inde comme ailleurs, des controverses. À New Delhi par exemple, un chauffeurs travaillant pour la société a été accusé de viol, ce qui a entraîné le retrait de la licence d'Uber durant plusieurs mois. L'entreprise n'en poursuit pas moins son implantation : elle compte 150 000 chauffeurs et elle représente déjà 35% du marché indien. Uber est présent dans 18 villes, mais c'est encore insuffisant pour concurrencer le VTC local, Ola, qui est lui dans 65 villes.

L'Inde est tout simplement le premier marché étranger pour Uber, hors États-Unis. Un statut particulier qui nécessite des investissements toujours plus importants : la société va ainsi injecter un milliard de dollars pour continuer de s'implanter au pays.



Tags : inde, uber

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"

Quand Wall Street revêt les ailes d’Icare

La France doit consacrer l’importance stratégique d’une filière de l’hygiène

Sacha Lazimi (Yubo) : « En termes de communauté, nous sommes la première application sociale 100 % made in France »

Relance économique : de la nécessité d’intégrer la sécurisation des échanges inter-entreprises

Le chômage américain baisse… si vous excluez les CDD

TwentyTwo Real Estate: "agilité et rigueur face au risque" (Daniel Rigny)













Rss
Twitter
Facebook