Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Un euro de plus dans les contrats d'assurance pour le fonds d'indemnisation des victimes d'attentats





Le 18 Octobre 2015, par

Au 1er janvier, les contrats d'assurance (habitation, voiture, etc.) seront relevés d'au moins un euro. Cette augmentation ira abonder le fonds d'indemnisation des victimes d'attentats (FGTI).


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
C'est Le Parisien qui dévoile cette hausse sur les contrats d'assurance, de 30% tout de même puisque la taxe prélevée sur ces contrats au bénéfice du FGTI passera de 3,30 € à 4,30 €. Un arrêté ministériel confirmera cette augmentation cet automne, tandis que la décision, qui apportera 86 millions d'euros supplémentaires dans les caisses du fonds, a été prise par le conseil d'administration de cet organisme le 5 octobre.

Un administrateur explique que « cela faisait des années que nous demandions un fort relèvement des cotisations, car le fonds ne couvrira pas, sur le long terme, les engagements pris auprès de certaines victimes qui bénéficient parfois d'une rente pendant vingt, voire trente ans ». Devant l'évidence, le ministère de l'Économie a fini par céder.

Il faut dire que les missions du FGTI se sont considérablement étendus : créé en 1986, le fonds a depuis 1990 obligation de venir en aide aux victimes d'infractions pénales graves (viol, violences physiques…). De plus, la menace terroriste en France n'a jamais été aussi élevée, comme l'actualité malheureuse de cette année (attentat de Charlie Hebdo, du Thalys fin août, etc.) l'a encore démontré.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : attentat

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »










Rss
Twitter
Facebook