Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Un nouveau gros contrat pour Alstom





Le 10 Octobre 2016, par Aurélien Delacroix

Alors que les pouvoirs publics ont dû venir en aide à l'usine historique d'Alstom à Belfort, le groupe continue d'engranger les contrats… à l'étranger. La société a signé un gros contrat avec Dubaï.


Alstom va fournir à Dubaï 50 trains : 35 pour moderniser le réseau existant, 15 pour l'extension d'une ligne qui mènera au site où se déroulera l'Exposition universelle de 2020. Ce contrat représente 1,3 milliard d'euros, et il a été signé dans le cadre d'un consortium, Expolink.

Ce consortium compte dans ses rangs Alstom bien sûr, mais aussi l'entreprise turque de transport Gulermak, et la société espagnole de BTP Acciona. Expolink a remporté en tout un contrat de 2,6 milliards d'euros, dont la moitié revient donc au constructeur ferroviaire français. L'autre moitié revient aux partenaires d'Alstom, pour leurs travaux de génie civil. La ligne en question, qui compte sept stations, mesure 15 km de long et elle comprend un tunnel de 3,2 km. Cette extension sera inaugurée, si tout va bien, en mai 2020. Cinq mois plus tard, l'Exposition ouvrira ses portes.

Ce n'est pas le premier contrat étranger de l'année pour Alstom, ni même le plus important. Fin août, le groupe signait avec la compagnie de transport Amtrack pour une ligne de train à grande vitesse dans l'Est des États-Unis. Montant : 1,8 milliard d'euros. Malheureusement, toute cette activité se déroulera majoritairement à l'étranger et pas en France…



Tags : alstom

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "L’environnement est un sujet humanitaire quand on parle d’accès à l’eau" (2/2)

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence" (1/2)

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook