Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Un rapprochement entre Renault et Fiat Chrysler ?





Le 26 Mai 2019, par

Renault et Fiat Chrysler envisagent un rapprochement pour peser dans le domaine de l’électrification, de la connectivité et de la conduite autonome.


Le constructeur français et le groupe italo-américain sont en discussions avancées afin de réunir leurs forces dans un contexte mondial de l’automobile qui avance à marche forcée vers l’automobile connectée, électrique et autonome. Selon Le Monde, une co-entreprise pourrait être annoncée dès ce lundi 27 mai, à l’issue d’un conseil d’administration de Renault convoqué en urgence en ce début de semaine. Si les négociations se poursuivent encore, l’ambition de Renault et de Fiat-Chrysler ne s’arrêteraient pas là : les portes de ce-entreprise seraient ouvertes à d’autres constructeurs automobiles. Nissan ne serait toutefois pas partie prenante.

Le quotidien avance même que des prises de participation croisées entre les deux entreprises pourraient être envisagées. Ces grandes manœuvres se déroulent sous l’œil de l’État, qui a bien été averti par Renault. Mais les pouvoirs publics n’ont pris aucune part dans ces discussions, souligne une source proche du dossier. Quoi qu’il en soit, l’État français accueillerait favorablement cette ouverture.

Néanmoins, les pouvoirs publics mettraient plusieurs conditions à un rapprochement avec Fiat-Chrysler, tout d’abord en termes d’emplois et de localisation industrielle. L’État compte pleinement jouer son rôle d’actionnaire. Il voudrait également que l’Alliance avec Nissan et Mitsubishi ne soit pas mise de côté, bien que des difficultés aient émergé entre les constructeurs japonais, en particulier Nissan, et Renault.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : Renault

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook