Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Une aide pour les entreprises touchées par la hausse des prix de l'électricité





Le 4 Novembre 2021, par François Lapierre

Il n'y a pas que les Français qui vont recevoir une compensation pour l'inflation sur les prix de l'énergie. Les entreprises également vont en bénéficier, a annoncé Agnès Pannier-Runacher, la ministre déléguée chargée de l’Industrie.


150 millions d'euros d'aide

La flambée des prix de l'énergie concerne tous les Français, mais les entreprises également sont touchés au portefeuille. Pour les grandes consommatrices d'électricité, le gouvernement promet une aide spécifique. Agnès Pannier-Runacher a expliqué sur Cnews qu'un amendement sera déposé qui va octroyer une compensation à hauteur de 150 millions d'euros aux entreprises qui consomment le plus d'électricité (elles sont 400 à 500 dans ce cas). Une manière pour elles de « rester compétitives sur le plan européen », ajoute la la ministre déléguée chargée de l’Industrie.

La compensation se base sur la taxe carbone payée par ces entreprises, qui a fortement augmenté : « on tient compte de cette augmentation », explique la ministre. Et si la hausse devait continuer, alors le gouvernement se tiendrait prêt à faire évoluer cette mesure d'accompagnement. Les entreprises, notamment dans le secteur de l'aluminium, devraient être soulagées alors que les factures s'accumulent et pèsent lourd dans la trésorerie.

Politique de compétitivité

Agnès Pannier-Runacher s'inscrit en faux quand on lui parle de « politique du chèque ». Pour elle, il s'agit d'une « politique de compétitivité » qui est menée par le gouvernement pour les entreprises les plus concernées. Ce sera aussi le cas des fournisseurs de gaz, qui vont recevoir une compensation pour le gel des tarifs réglementés jusqu'à la fin de l'année prochaine.

Les pouvoirs publics surveillent la flambée des prix de l'énergie comme le lait sur le feu. D'autres mesures ont été mises en place pour soutenir le pouvoir d'achat des Français touché par la hausse de l'électricité, du gaz, des carburants. Une « compensation inflation » de 100 euros va ainsi être envoyé à tous les Français, en plus de l'aide spécifique et supplémentaire de 100 euros aux bénéficiaires du chèque énergie.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook