Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Une collecte nette pour le Livret A en janvier





Le 21 Février 2017, par

Malgré un taux d'intérêt de 0,75%, le Livret A demeure le placement préféré des Français, qui l'ont redécouvert l'an dernier. La collecte, c'est à dire la différence entre les dépôts et les retraits, a en effet été positive en 2016, et elle l'est encore pour ce mois de janvier.


Certes, une rémunération de 0,75%, c'est peu. Mais dans le contexte actuel, ce n'est finalement pas si mal : taux au plus bas et inflation qui évolue peu, sans oublier la flexibilité offerte par le Livret A. On peut en effet retirer des fonds quand on le souhaite et les intérêts ne sont pas imposables. Les épargnants français ont redécouvert ces qualités l'an dernier avec une collecte nette qui s'est montée à1,75 milliard d'euros.

Une bonne base sur laquelle s'appuie le mois de janvier : le mois dernier, la collecte a aussi été positive avec 2,89 milliards d'euros. Le Livret de développement durable affiche lui aussi une collecte nette de 364,2 millions d'euros. En janvier 2016, la décollecte avait été nette : la différence entre retraits et dépôts était en effet négative à 810 millions. 2014 et 2015 ont aussi affiché des décollectes nettes.

En tout et pour tout, les Français ont déposé 364,2 milliards d'euros en janvier sur ces deux livrets. Le taux de 0,75% pourrait ne pas évoluer cette année, ou alors à la baisse. Il représente déjà un plus bas historique… Est-ce que cela sera de nature à pousser les épargnants dans les bras d'autres véhicules d'épargne ?


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : livret a

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré

Les enjeux de la délégation de pouvoirs

















Rss
Twitter
Facebook