Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Une écotaxe sur le transport aérien dès 2020





Le 9 Juillet 2019, par Olivier Sancerre

Voyager en avion depuis la France va coûter un peu plus cher en France. Le gouvernement a en effet annoncé une nouvelle taxe sur le transport aérien qui va s'appliquer à partir de l'année prochaine.


Cette nouvelle écotaxe va frapper les billets d'avion pour les vols à partir de la France, exception faite de la Corse, de l'Outre-Mer ainsi que les vols en correspondance. Toutes les compagnies aériennes sont concernées, car « il n'est pas question que notre pavillon national s'en trouve désavantagé », a expliqué Elizabeth Borne, la ministre des Transports, pendant la présentation du dispositif. Cette nouvelle taxe, qui entrera en vigueur l'année prochaine, représentera 1,50 € pour les billets classe économique et de 9 € pour les vols en classe affaires pour les vols intérieurs et en Europe. Elle passe à 3 € en classe éco et 18 € pour la classe affaire pour les vols en dehors de l'Union européenne.

L'écotaxe devrait engranger 180 millions d'euros dès 2020, selon le gouvernement. De l'argent qui servira à investir dans les infrastructures de transports (notamment le ferroviaire), en particulier pour les rendre plus écologiques. Cette nouvelle disposition a été décidée durant le deuxième Conseil de défense écologique, une structure voulue et présidée par Emmanuel Macron. « Depuis des mois s'exprime un sentiment d'injustice chez nos concitoyens sur la fiscalité du transport aérien. La France s'est engagée sur la voie de la taxation du transport aérien mais il y a urgence », a expliqué Elizabeth Borne. L'écotaxe sera intégrée au sein de la loi de finances pour l'année prochaine.

Le transport aérien n'a pas été le seul dans le collimateur de ce conseil de défense. À compter de l'année prochaine, les transporteurs routiers devront faire une croix sur une partie du remboursement partiel sur le gasoil : la réduction sera de deux centimes du litre, « ce qui représente une contribution de 140 millions d'euros en année pleine ». Là aussi, c'est l'Agence de financement des infrastructures qui bénéficiera de cette manne.



Tags : écotaxe

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

OPA du fonds Searchlight sur Latécoère : un nouveau scandale Alstom ?

Frédérique Picard :"j’ai décidé de répertorier les leviers spécifiques qui permettent aux femmes d’oser"

Jean-Louis Scaringella, les taux d’intérêt négatifs ou : « l’euthanasie des rentiers »

La Saga des Audacieux

Pouquoi les ambitions protectionnistes chinoises et américaines frappent la France et l'Europe

Frédéric Verdavaine (Nexity) : « Nous sommes au croisement de nombreux enjeux de société structurants pour l’avenir »

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum












Rss
Twitter
Facebook