Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Une fuite des pilotes chez Ryanair ?





Le 28 Octobre 2017, par

Ryanair pourra-t-il faire face à ses obligations pour la fin de l'année ? La question se pose alors que la compagnie aérienne à bas coût rencontre une hostilité de plus en plus importante de la part des pilotes.


En septembre, Ryanair a annoncé la suppression de 20 000 vols jusqu'à mars prochain, avec l'objectif de ramener le taux de ponctualité à des niveaux acceptables. Ce taux était tombé sous les 80%… La compagnie aérienne low cost fait face à de sérieuses difficultés avec ses pilotes et leur disponibilité. L'entreprise ne cesserait de perdre des commandants de bord, croit savoir La Libre, qui chiffre ces départs à 23 départs en moyenne chaque semaine.

Cette semaine, ce sont 110 pilotes qui auraient quitté Ryanair pour des cieux plus accueillants. La concurrence leur dresserait le tapis rouge, chez les low cost comme EasyJet ou Aer Lingus, mais aussi au sein de compagnies aériennes traditionnelles comme Air France et British Airways. Une hémorragie de pilotes qui ne fait évidemment pas les affaires de Ryanair. Le groupe, qui emploie 4 200 pilotes environ, a démenti les chiffres de La Libre, en affirmant au contraire recruter des commandants de bord (950 engagements pour cette année).

Il y a pourtant bien un malaise au sein des pilotes de Ryanair ; ces derniers exigent une amélioration de leurs conditions de travail, ils ont également rejeté les propositions de prime faites par la direction, et ils pourraient se regrouper au sein d'un syndicat. La direction a d'ores et déjà refusé d'accéder à une demande des pilotes, celle de ne plus avoir à payer pour les repas à bord… Ryanair explique que même le PDG de l'entreprise, Michael O'Leary, se soumet à la politique commerciale de la compagnie.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : Ryanair

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"









Rss
Twitter
Facebook