Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Une inflation à 2,1% au mois de septembre





Le 1 Octobre 2021, par Aurélien Delacroix

Entre les services et l'énergie, les prix à la consommation ont augmenté de manière significative au mois de septembre. Et cette hausse s'accélère, prévient l'Insee, au grand dam des consommateurs qui vont payer plus cher leurs produits et leurs services.


Accélération de la hausse des prix

Sur un an, l'inflation a augmenté de 2,1% en septembre, après 1,9% au mois d'août, relève l'Insee. Une hausse due à l'accélération des prix des services et de l'énergie, tandis que les prix des produits manufacturés, de l'alimentation et du tabac ralentissent. Il s'agit pour le moment de chiffres provisoires, l'institut des statistiques donnera les résultats définitifs le 15 octobre. Malgré tout, la tendance semble très nette : accélération de la hausse des prix à la consommation.

Les prix des services ont progressé de 1,5% sur un an, mais ce sont surtout les prix de l'énergie qui ont enregistré une sérieuse augmentation : +14,4% ! Et cela ne risque pas de s'arranger : non seulement le gaz connaît une embardée de 12% depuis le 1er octobre, mais encore l'électricité va également voir ses prix augmenter fortement. Le gouvernement prépare les esprits à une hausse de 12% pour début février 2022.

Ralentissement pour les produits manufacturés

Les consommateurs trouveront un peu de répit avec les produits manufacturés, dont les prix ont certes augmenté, mais de 0,4% seulement. L'alimentation affiche une hausse de 1%, le tabac de 4,8% ce qui reste significatif pour les fumeurs. L'Insee rapporte néanmoins que les prix à la consommation se replieraient de 0,2% sur un mois, après une augmentation annuelle de 0,6% en août. Pour expliquer ce recul, l'institution indique que les prix des services affichent un net repli : la fin de la saison estivale fait baisser les prix de certains services liés au tourisme.

Sur un an, l’indice des prix à la consommation harmonisé (qui permet les comparaisons au niveau européen) augmenterait de 2,7 % après +2,4 % en août. Sur un mois, il reculerait de 0,2% après +0,7% le mois précédent. La reprise économique manifestement très forte liée à la levée des restrictions sanitaires fait surchauffer l'ensemble de l'économie, provoquant ainsi une flambée des prix à la consommation.



Tags : inflation

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Les Arpents du Soleil: un vignoble normand dans la cour des grands

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence"

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook