Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Une plateforme de dons pour financer la « solidarité de la nation »





Le 31 Mars 2020, par La rédaction

Des dons pour sauver les entreprises, c'est la dernière idée en date du côté de Bercy. Gérald Darmanin a dévoilé une plateforme qui recueillera des dons afin de contribuer à « l'effort de solidarité de la nation ».


Des milliards d'euros pour aider les entreprises

Les mesures mises en place par l'État pour aider les entreprises à franchir le cap de la crise sanitaire sont très sollicitées. 220.000 entreprises ont fait appel au dispositif de chômage partiel et 507.000 d'entre elles de moins de 50 salariés ont demandé à bénéficier du report de charges sociales en mars, ce qui représente « 3,8 milliards d'euros de cotisations qui n'ont pas été prélevés sur les 9 milliards alors appelées », a expliqué Gérald Darmanin dans un entretien au Figaro. Par ailleurs, un fonds de solidarité offre un filet de 1.500 euros mensuels aux très petites entreprises et aux travailleurs indépendants. Les demandes des entreprises de plus de 50 salariés seront entendues le 5 avril.

Les travailleurs indépendants obtiendront quant à eux le report automatique de leurs cotisations, soit un montant de 250 millions d'euros. Plus de 39.000 demandes émanant d'entreprises situées dans les territoires les plus touchés par l'épidémie de coronavirus ont demandé un report de paiement de leurs impôts. 84% ont reçu une réponse positive, soit un montant total de 2 milliards d'euros.

Des dons pour sauver les entreprises

Toutes ces mesures sont extrêmement coûteuses, d'où la dernière idée du ministre de l'Action et des Comptes publics. Il lance un « appel à la solidarité nationale » : une plateforme de dons pour permettre à tous ceux qui le peuvent, « particuliers ou entreprises », d'apporter leur contribution à « l'effort de solidarité nationale envers les plus touchés ». 

Gérald Darmanin fait de son côté valoir le fait que « beaucoup demandent comment aider ». La proposition sera-t-elle bien accueillie ? Certains font valoir que cette solidarité nationale s'incarne déjà par l'impôt… Du côté de l'opposition, notamment La France Insoumise, on demande d'abord de rétablir l'impôt sur la fortune plutôt que de « faire la manche », comme ironise Jean-Luc Mélenchon.



Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"














Rss
Twitter
Facebook