Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Une rencontre avec David Pliquet, fondateur et dirigeant d’E Mage In 3D





Le 13 Novembre 2020, par Christine de Langle

Rencontrer David Pliquet, c’est l’assurance de partir loin. Cela tombe plutôt bien par ces temps de confinements à répétition ! Partir loin, car c’est à un voyage bien singulier qu’il nous convie. C’est d’abord « la fin de la terre », ce Nord Finistère et Camaret, au bout de la presqu’île de Crozon, c’est là que le fondateur et dirigeant d’E Mage In 3D a posé sa « petite entreprise », sur sa terre natale, face à la mer dont il aime le rythme, symbole de la vie toujours en mouvement.


Cette terre bretonne qu’il a quittée le temps de ses études d’ingénieur et d’une première vie professionnelle dans l’industrie et le monde des multinationales.

Mais rencontrer David Pliquet c’est accepter de prendre le temps de parcourir ce qu’on croit être des chemins de traverse. Avant de parler de son entreprise, il souhaite faire découvrir cette terre bretonne si riche en symboles. Et nous voilà partis visiter la fascinante histoire de Camaret. David se révèle un guide hors pair à la culture encyclopédique qui a étudié en profondeur cette histoire longue, les mégalithes mystérieux de Lagatjar, la splendide Tour Vauban et à ses pieds la chapelle de Notre-Dame de Rocamadour, puis dans l’anse de Pen-Hir, le château en ruines du poète Saint Pol Roux, lié à Mallarmé, précurseur du surréalisme et dont les amis s’appellent Victor Segalen, Max Jacob ou André Breton.

Une terre, une histoire, une culture ancrée dans une foi chrétienne « la Bretagne est une terre de calvaires et de chapelles et les saints marquent le cadastre », c’est ce qu’il souhaite d’abord faire comprendre à son interlocuteur. Voilà pourquoi son choix d’implanter à Camaret cette entreprise dédiée aux nouvelles technologies correspond à une conviction, la créativité s’épanouit grâce à l’intelligence et la sensibilité de chacun.

Pour ce patron surprenant, il ne peut y avoir d’entreprise performante sans l’épanouissement de ses salariés et cet épanouissement passe par la culture. Il n’est jamais si heureux que lorsqu’il découvre qu’à la suite de nombreux échanges, son associé, grand mathématicien et docteur en Computer Vision, s’est plongé dans la lecture de Dante !
À Camaret, le confinement rend créatif. E Mage IN 3 D a profité de cette période pour développer trois plateformes numériques (réalité augmentée, réalité virtuelle, analyse biomécanique) au service de quatre marchés (Industrie-BTP, Monde agricole, Santé, Médias) et les industrialiser.

Cette fièvre créatrice est le fruit d’une collaboration étonnante entre le patron et ses équipes. Bien sûr, une collaboration scientifique et technique, mais tout aussi importante, une réflexion partagée sur l’homme et sur les grands défis de l’Intelligence artificielle. Conscient, comme tout scientifique, qu’on ne peut arrêter la recherche, il a le courage de la question éthique dans toute sa simplicité et sa radicalité « est-ce bon pour l’homme ? ». Il s’inquiète notamment de l’absence de culture et de recul des jeunes diplômés qui fournissent les start-up du numérique. Une génération qui n’a pas forcément lu Orwell ou Huxley et qui est soumise à la force émotionnelle de l’information en continu. Une génération à qui il souhaite transmettre ce qu’il a reçu, ce vieil adage socratique « Connais-toi toi-même, tu connaîtras l’univers et les dieux ». C’est bien la première partie de l’adage que beaucoup ont oublié, pense-t-il.

Décidément patron atypique, David Pliquet nous montre bien que « Tout commence en Finistère » !
 
https://www.emagein-3d.com/
 
Christine de Langle, fondatrice d’Art Majeur
www.art-majeur.eu


France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Le MoHo : un collectif pour changer le monde !

Couvre-feu : « leur » monde à l’envers

L’intégration des étrangers de France : du mythe à la réalité.

La fin du franc CFA : un livre qui bouscule les idées reçues.

C’est pire qu’un crime, c’est une faute

J’ai deux amours…

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"













Rss
Twitter
Facebook