Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Une rentrée chargée pour le gouvernement





Le 6 Août 2017, par

La rentrée sera chargée pour le gouvernement, qui a plusieurs fers au feu. Le Premier ministre Edouard Philippe a dressé les priorités pour la fin de l'année et le budget 2018.


Le locataire de Matignon a livré au Parisien - Aujourd'hui en France le bilan de son action et surtout, il a livré la feuille de route de son gouvernement pour la rentrée. Dès le 31 août, la réforme du Code du travail par ordonnances sera présentée. L'Assemblée et le Sénat ont donné leur feu vert à l'exécutif pour aller vite sur ce dossier ; en attendant la présentation du texte, des rencontres vont se poursuivre entre le gouvernement et les partenaires sociaux afin de finaliser la réforme qui risque de provoquer une rentrée chargée dans les rues. Une action est ainsi prévue dès le 12 septembre.

Edouard Philippe dit avoir entendu cet appel syndical, il le respecte, mais il ajoute qu'il a le sentiment que les Français veulent des « solutions » mais pas de « blocages ». Sachant la position dans laquelle il se trouve, le Premier ministre poursuit : « Je ne suis pas là pour faire plaisir à tel ou tel, je suis là pour mettre en oeuvre les engagements du président de la République et pour faire redémarrer le pays. C'est le sens de cette réforme ».

Le budget 2018 sera également l'un des grands chantiers du gouvernement pour la fin de l'année. Là aussi, il faudra s'attendre à « des choix » qui assumeront « des priorités claires pour la transformation du pays ». L'exécutif entend ainsi faire « baisser les impôts de plus de 10 milliards d'euros et redistribuer du pouvoir d'achat vers tous les actifs en basculant les charges salariales vers la CSG ». Quitte à faire des mécontents, ce d'autant que « la situation n'était pas bonne ». Edouard Philippe s'en doutait, mais il ne pensait que les chiffres seraient « aussi mauvais ».


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : gouvernement

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?










Rss
Twitter
Facebook