Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Une reprise un cran en-dessous de la normale en juillet





Le 10 Août 2020, par Olivier Sancerre

La situation économique s'est améliorée au mois de juillet, mais l'activité reste toujours un cran en-dessous de son niveau normal, selon le dernier rapport de la Banque de France.


-7% en juillet

Malgré la reprise des activités économiques suite au déconfinement, le mois de juillet reste encore « en-dessous de son niveau normal », relève la Banque de France. L'activité durant une semaine type en juillet a été inférieure de 7% à ce qu'elle aurait dû être, d'après l'enquête mensuelle de conjoncture de l'institution. C'est mieux qu'au mois de juin, où la perte d'activité avait été de -9% sur une semaine type (et d'un tiers pendant le confinement). « L'enquête de juillet confirme cette amélioration progressive de la situation par rapport au début du confinement », explique les auteurs de l'étude, mais qui pointent toutefois que le retour à un niveau normal n'est pas encore pour tout de suite.

Les perspectives pour le mois d'août montrent une stabilité dans le niveau d'activité, voire « une très légère amélioration ». En juillet, l'industrie se rapproche de son niveau d'avant la crise sanitaire, en particulier dans les secteurs agro-alimentaire et dans la pharmacie. En revanche, pas de miracle pour d'autres secteurs de l'industrie, comme dans l'automobile, la métallurgie, les transports. Il faudra faire preuve de patience pour voir ces secteurs d'activité retrouver un niveau d'activité normal.

Toujours un cran en-dessous

Pour ce qui concerne le secteur tertiaire et les services, l'activité reste « en-deçà de la normale », notamment dans l'hébergement et la restauration. Dans le bâtiment, petite lueur d'espoir avec une activité qui se rapproche du niveau d'avant crise. La reprise sera lente et progressive, et la rentrée risque d'être difficile avec les mesures de soutien qui vont disparaître petit à petit. De nombreuses entreprises risquent de se retrouver au bord de la faillite.

En attendant, pour le mois d'août, l'activité devrait se maintenir au niveau de juillet, voire faire un peu mieux. Dans le bâtiment en particulier, la Banque de France prévoit un retour à la « quasi normale ». Les perspectives pour le troisième trimestre font état d'un fort rebond de la croissance : +14%, après une chute de 13,8% au second trimestre. 



Tags : croissance

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Le MoHo : un collectif pour changer le monde !

Couvre-feu : « leur » monde à l’envers

L’intégration des étrangers de France : du mythe à la réalité.

La fin du franc CFA : un livre qui bouscule les idées reçues.

C’est pire qu’un crime, c’est une faute

J’ai deux amours…

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"













Rss
Twitter
Facebook