Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Une structure unique pour chapeauter l'audiovisuel public ?





Le 30 Septembre 2015, par

France Télévisions, Radio France, TV5 Monde, France Médias Monde… Les structures abritant les chaînes audiovisuelles publiques sont multiples et protéiformes… et ne sont pas nécessairement des exemples de bonne gestion. Pour y remédier, deux sénateurs, un écologiste et un membre des Républicains, conseillent la création d'un holding unique.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
France Médias serait cette structure unique, expliquent André Gattolin et Jean-Pierre Leleux dans leur rapport sur le modèle nouveau de financement de l'audiovisuel public. Malgré les 3,7 milliards de redevance récoltée cette année, les ressources sont insuffisantes pour alimenter les caisses du service public de l'audiovisuel — rappelons qu'aussi bien chez Radio France qu'à France Télévisions, on annonce des résultats négatifs.

En dehors de la structure unique, les sénateurs proposent d'augmenter la redevance de deux euros pendant deux ans, de mutualiser les ressources, d'augmenter le nombre de contribuables réglant la redevance qui deviendrait une « contribution forfaitaire universelle » à l'allemande, d'augmenter aussi l'assiette en taxant les smartphones et tablettes.

Le rapport estime aussi qu'il est nécessaire d'envisager le retour de la publicité « raisonnable » sur les chaînes du service public, notamment en soirée. Enfin, et c'est sans doute le point le plus politiquement difficile, les sénateurs souhaitent assouplir les obligations de France Télévisions envers les producteurs de contenus.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »










Rss
Twitter
Facebook