Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Une taxe d'un euro sur chaque colis livré ?





Le 1 Novembre 2018

Faudra-t-il payer plus cher la livraison des colis à domicile ? C'est ce qui attend les consommateurs fervents des commandes en ligne, si un amendement déposé au projet de loi de Finances est voté.


Plusieurs députés de toutes obédiences ont déposé un amendement au projet de loi de Finances pour 2019 visant à créer une taxe d'un euro (baptisée « fiscalité locale commerciale équitable ») sur chaque colis livré à domicile. Cet amendement vise à aider le commerce de proximité, victime du succès des boutiques en ligne et en premier lieu Amazon. Le texte est d'ailleurs soutenu par l'Association des maires de France, qui souhaite la création d'une telle taxe. Il est vrai que la désertification des centre-villes frappe beaucoup de communes petites et grandes, qui voient disparaitre leurs commerces de proximité.

L'amendement prévoit l'exonération de cette taxe si les livraisons des colis commandés en ligne sont effectués dans les réseaux points relais ou les services de type « clic & collect ». Ces systèmes ont le mérite d'apporter aux commerces qui recueillent les colis de la fréquentation de clientèle supplémentaire, et donc des revenus en plus. La taxe serait collectée par le distributeur en ligne puis reversée à l'État, à destination des collectivités locales.

En sachant que plus de 500 millions de colis ont été livrés l'an dernier, on imagine la manne que représenterait une telle taxe. Le dispositif aurait pour conséquence de pousser les consommateurs à faire un « choix commercial plus équitable en faveur du dynamisme de leur cœur de ville », souligne l'Association des maires. Les édiles expliquent que le commerce en ligne contribue moins à l'effort fiscal ; le secteur « fragilise les emplois locaux et consomme de l’espace public à la seule charge du contribuable ».



Tags : commerce


1.Posté par soulabail le 04/11/2018 13:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pourquoi la taxe d’un euro par colis est une erreur http://www.carrefouruncombatpourlaliberte.fr/pourquoi-la-taxe-dun-euro-par-colis-est-une-erreur/

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"

Quand Wall Street revêt les ailes d’Icare

La France doit consacrer l’importance stratégique d’une filière de l’hygiène

Sacha Lazimi (Yubo) : « En termes de communauté, nous sommes la première application sociale 100 % made in France »

Relance économique : de la nécessité d’intégrer la sécurisation des échanges inter-entreprises

Le chômage américain baisse… si vous excluez les CDD

TwentyTwo Real Estate: "agilité et rigueur face au risque" (Daniel Rigny)













Rss
Twitter
Facebook