Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Une voiture Apple d'ici cinq à sept ans ?





Le 15 Août 2018, par

Apple aurait bel et bien en projet de construire sa propre voiture. Un analyste crédible, généralement très bien renseigné, annonce que le créateur de l'iPhone lancerait ce véhicule à l'horizon 2023/2025.


Apple est la première entreprise à avoir atteint le seuil des 1 000 milliards de dollars de capitalisation boursière. Pour doubler la mise, c'est à dire toucher du doigt les 2 000 milliards de dollars, Ming-Chi Kuo, analyste chez TF International, explique que le constructeur californien lancera sur les routes l'Apple Car d'ici cinq à sept ans. Cette voiture sera le prochain « produit vedette » de l'entreprise, qui va « révolutionner le marché de l'automobile », selon l'observateur.

Un secteur qui est en passe d'être redéfini par les nouvelles technologies. Apple a plusieurs cartes à jouer dans ce domaine, à commencer par son expertise en matière d'intégration logicielle et matérielle avec les services. En termes technologiques, le constructeur informatique est notamment un des leaders en matière de réalité augmentée et d'intelligence artificielle. Quant à la maîtrise matérielle, elle n'est plus à démontrer : les produits Apple sont reconnus pour leur qualité. Une voiture n'est pas un smartphone, c'est certain, mais il y a dix ans au moment du lancement de l'iPhone, personne ne voyait Apple réussir une telle intégration dans un smartphone.

Enfin, Apple pourrait aussi profiter de ce marché en surfant sur les services financiers. On imagine que cette voiture n'aurait rien de bon marché et qu'il faudra mettre au point un système de paiement innovant. Tout cela, Apple sait faire. Reste à mettre en place une chaîne de production et de distribution à la mesure du projet, ce qui est un des plus importants défis qui se posent à l'entreprise.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : apple

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art market



Les entretiens du JDE

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"








Opinion

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !
Depuis des années, nous entendons parler de la fin du monde. Les gaz à effet de serre produits par les pays industriels aboutiraient à terme à la disparition de la vie sur terre. Il faudrait donc changer de mode de vie pour sauver la planète. On nous le répète à longueur de journée. Entre vivre et conduire, on choisit vite.

Jacques Debonsens











Rss
Twitter
Facebook