Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

VTC : Chauffeur Privé devient Kapten





Le 7 Février 2019, par La Rédaction

Chauffeur Privé a de l’ambition et compte bien concurrencer sérieusement Uber un peu partout en Europe. La société française a décidé de changer de nom pour refléter cette volonté renouvelée.


Chauffeur Privé devient Kapten. Un nom plus facile à prononcer au-delà de la France, et surtout un moyen pour l’entreprise de mettre de côté cette impression haut de gamme impliquant des tarifs élevés. Dans les faits, cela n’a pas lieu d’être puisque les prix pratiqués par Chauffeur Privé/Kapten sont équivalents à ceux de la concurrence. L’ambition européenne est d’atteindre les 10 millions de clients dans les deux ans, ce qui correspond à une multiplication des utilisateurs par… cinq. Un challenge important, mais l’entreprise veut se donner les moyens de sa réussite.

Les chauffeurs de Kapten sont présents à Paris (la société compte 22 000 chauffeurs), à Lyon et la Côte d’Azur. Lisbonne est servie depuis la rentrée dernière, et l’expansion européenne ne va s’arrêter là puisque Genève et Londres sont dans la ligne de mire du service. La capitale britannique en particulier représente un défi de taille, car c’est le premier marché européen pour les services de VTC. Mais Kapten peut s’appuyer sur Daimler, le constructeur automobile allemand ayant acheté la start-up fin 2017. Mais aussi sur son offre plus intéressante, que ce soit pour les passagers ou pour les chauffeurs.

La grille tarifaire va gagner en attractivité, avec un prix de la course minimum qui baisse de 2 euros, à 6 euros. Le programme de fidélité se poursuit. Surtout, les chauffeurs et leurs besoins sont mieux pris en compte que chez d’autres services, ce qui va permettre à Kapten de déployer jusqu’à 10 000 conducteurs à Londres dès son lancement dans quelques semaines.



Tags : kapten

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?










Rss
Twitter
Facebook