Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

VTC : Chauffeur Privé devient Kapten





Le 7 Février 2019, par La Rédaction

Chauffeur Privé a de l’ambition et compte bien concurrencer sérieusement Uber un peu partout en Europe. La société française a décidé de changer de nom pour refléter cette volonté renouvelée.


Chauffeur Privé devient Kapten. Un nom plus facile à prononcer au-delà de la France, et surtout un moyen pour l’entreprise de mettre de côté cette impression haut de gamme impliquant des tarifs élevés. Dans les faits, cela n’a pas lieu d’être puisque les prix pratiqués par Chauffeur Privé/Kapten sont équivalents à ceux de la concurrence. L’ambition européenne est d’atteindre les 10 millions de clients dans les deux ans, ce qui correspond à une multiplication des utilisateurs par… cinq. Un challenge important, mais l’entreprise veut se donner les moyens de sa réussite.

Les chauffeurs de Kapten sont présents à Paris (la société compte 22 000 chauffeurs), à Lyon et la Côte d’Azur. Lisbonne est servie depuis la rentrée dernière, et l’expansion européenne ne va s’arrêter là puisque Genève et Londres sont dans la ligne de mire du service. La capitale britannique en particulier représente un défi de taille, car c’est le premier marché européen pour les services de VTC. Mais Kapten peut s’appuyer sur Daimler, le constructeur automobile allemand ayant acheté la start-up fin 2017. Mais aussi sur son offre plus intéressante, que ce soit pour les passagers ou pour les chauffeurs.

La grille tarifaire va gagner en attractivité, avec un prix de la course minimum qui baisse de 2 euros, à 6 euros. Le programme de fidélité se poursuit. Surtout, les chauffeurs et leurs besoins sont mieux pris en compte que chez d’autres services, ce qui va permettre à Kapten de déployer jusqu’à 10 000 conducteurs à Londres dès son lancement dans quelques semaines.



Tags : kapten

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris



Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

















Rss
Twitter
Facebook