Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

VTC : Uber interdit en Allemagne jusqu’à nouvel ordre





Le 2 Septembre 2014, par

Les Allemands durcissent le ton contre l’entreprise californienne de VTC, Uber, qui fait couler beaucoup d’encre en France. Vivement critiquée par les taxis, Uber vient de se voir interdire d’exercer sur le sol allemand jusqu’à nouvel ordre par un tribunal de Francfort.


@Shutter
@Shutter

L’Allemagne montrerait-elle la voie à la France sur le dossier Uber ? 

 

Un tribunal de Francfort a interdit mardi 2 septembre, par référé, l’exercice de ses activités de voiturage à la start-up californienne Uber. L’entreprise, spécialisée dans le transport de personnes entre particuliers, a donné du fil à retordre aux taxis français, et allemands, l’accusant de détruire le marché du transport de personnes.

 

Les taxis français, qui ont régulièrement manifesté contre l’apparition de ces VTC, n’ont pour l’instant pas obtenu une telle victoire, comme c’est désormais le cas en Allemagne. Uber permet à ses usagers de commander un chauffeur privé, par le biais de ses applications Uber et UberPop, disponibles sur smartphones. 

 

Pour les taxis, ce nouveau business est un fléau car Uber propose des déplacements à des tarifs bien moins élevés. Pour autant, la start up connaît nombre de problèmes juridiques en Europe, notamment au niveau de la sécurité et de l’assurance. Uber a été fondée en 2009. L’entreprise est valorisée 18,2 milliards de dollars.



Jean-Baptiste Le Roux
Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame, en charge du... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Risque Amiante : le point sur les nouvelles obligations avec SET Environnement

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Clarifier sa stratégie pour réussir sa transformation digitale

Transformer l’organisation : la « stratégie des 100 projets »

Réussir la transformation de l’entreprise au point de contact client

Julien Aubert, député du Vaucluse : « L’absence de gaullisme fait le lit des extrêmes »

L’ISO 37001 comme outil stratégique anti-corruption et avantage concurrentiel

Vincent Stellian : "L'indépendance de Quiétalis et son réseau national, nos meilleurs atouts"
















Rss
Twitter
Facebook