Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Verizon veut payer moins cher pour Yahoo





Le 9 Octobre 2016, par

L'opérateur américain de téléphonie Verizon sera le prochain propriétaire des activités internet du portail Yahoo. Mais plusieurs affaires embarrassantes vont pousser le groupe à demander une grosse ristourne sur le prix de l'acquisition.


Coup sur coup, Yahoo a en effet au cœur de l'actualité, et pas pour de très bonnes raisons. Le portail internet, un des derniers survivants de la bulle internet des années 2000, a confirmé un piratage de grande ampleur intervenu en 2014 et qui a touché un demi-milliard de comptes de ses utilisateurs. L'entreprise a attendu deux ans avant de prévenir les victimes que leurs données confidentielles ont pu être volées…

Autre nouvelle dévastatrice pour Yahoo : le groupe a mis en place un système de surveillance de la correspondance de ses utilisateurs pour le compte des autorités américaines. Il s'agissait de mettre la main sur de potentiels terroristes ; or, aucun autre groupe internet n'a accepté la demande du gouvernement fédéral. L'image de Yahoo ressort passablement dégradée de ces deux affaires.

C'est pourquoi Verizon, qui s'est porté acquéreur de Yahoo il y a quelques semaines, veut un rabais sur le chèque. L'opérateur devait acheter le portail web 4,8 milliards de dollars ; il réclame désormais un rabais d'un milliard. Au vu des affaires qui entament la confiance des internautes envers Yahoo, il est probable que la direction du groupe internet accepte de faire un geste.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : yahoo

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »









Rss
Twitter
Facebook