Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Vers la fin du changement d'heure





Le 31 Août 2018, par Marie-Eve JAMIN

Plus de 4,6 millions d'Européens ont donné leur avis sur le changement d'heure. Résultat : ils sont plus de 80% à vouloir abandonner ce changement d'heure. L'appel a été entendu par la Commission européenne.


La Commission européenne va proposer la fin du changement d'heure

Jean-Claude Juncker, le président de la Commission européenne, a annoncé vendredi 31 août que l'UE allait proposer la suppression du passage à l'heure d'hiver. Une annonce qui fait suite à un avis du Parlement européen et aux résultats d'une consultation en ligne qui montrent que les Européens sont majoritairement contre le changement d'heure. En effet, cet été tout le monde pouvait donner son avis sur le changement d'heure bi-annuel. Au total, 4,6 millions de personnes ont participé à la consultation.

Et le résultat est sans appel : 80% des sondés sont pour l'abandon du changement d'heure. La plupart souhaitent rester à l'heure d'été. Pour rappel, le changement d'heure avait été instauré en France en 1976. Cette mesure avait été mise en place dans l'Hexagone après le choc pétrolier. À l'époque l'objectif était de réaliser des économies d'énergie en profitant le plus possible de la lumière naturelle pendant une journée de travail. Le but final était donc de limiter l'éclairage artificiel. Mais les temps ont changé.

Toute l'année à l'heure d'hiver ou à l'heure d'été ?

Vers la fin du changement d'heure
Aujourd'hui, la Commission européenne a établi que les économies d'énergie dues au changement d'heure sont minimes. Jean-Claude Juncker a donc annoncé qu'il allait proposer la fin de l'heure d'hiver, sur la chaîne allemande ZDF, ce vendredi matin. Désormais, le Parlement et le Conseil doivent encore donner leur accord. Mais, « les gens le veulent, nous le faisons », a promis Juncker. Reste à savoir s'ils opteront pour l'heure d'été ou l'heure d'hiver.

En effet, instaurer toute l’année l’heure d’été en France présenterait quelques inconvénients. Tout d’abord, cela instaure un décalage sur l'heure solaire qui serait désormais de deux heures en permanence. Ce qui aurait pour conséquence de voir le jour se lever particulièrement tard les matins d’hiver. A la fin du mois de décembre, le soleil ne se lèverait ainsi pas avant 9h30 et donc la nuit serait beaucoup plus longue.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »










Rss
Twitter
Facebook