Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Vers une « taxe kérosène » en Europe sur les billets d’avion





Le 14 Mai 2019, par Olivier Sancerre

L’idée d’une taxe européenne sur le kérosène consommé par les avions fait son chemin à Bruxelles. À l’échelle du vieux continent, une telle taxe permettrait de réduire de 10% les émissions de gaz à effet de serre.


Le Monde s’est procuré une étude de la direction des transports de la Commission européenne. L’idée est de taxer chaque litre de kérosène des avions de 33 centimes d’euro. Une ponction somme toute modeste pour un secteur de l’industrie aéronautique qui ne souffre guère des taxes : depuis 1944, les compagnies aériennes sont en effet fiscalement exonérées sur leur consommation de carburant, que ce soit via une TICPE ou tout simplement la TVA. Si le principe d’une taxe mondiale parait impossible à l’heure actuelle (il faudrait un vote unanime des 191 pays membres de l’OACI, l’organisation de l’aviation civile mondiale), au niveau régional rien n’empêche de mettre en place une telle ponction. 

En Europe, plusieurs pays ont mis le dossier sur la table : la  Belgique, les Pays-Bas, et la Suède qui a même mis en place une taxe sur les billets d’avion. Avec succès visiblement, puisque la fréquentation a baissé de 5% sur les lignes intérieures. Pour ce qui concerne la France, une taxe sur le kérosène permettrait non seulement de réduire de 9% les émissions de dioxyde de carbone, mais aussi d’engranger 3,5 milliards d’euros par an : une manne qui intéressera certainement Bercy qui cherche à générer des recettes supplémentaires pour financer la transition énergétique. 

Les passagers seront néanmoins les premiers à payer plus cher leurs billets d’avion, les compagnies aériennes répercutant la taxe sur les consommateurs. De fait, le prix des billets augmenterait en moyenne de 10%… ce qui, dans le contexte de la guerre des prix en vigueur dans le secteur, pourrait être assez facilement assimilable. Les voyageurs/citoyens seraient prêts pour une telle taxe carbone, pour peu que la mesure soit bien expliquée par les politiques.



Tags : taxe carbone

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

OPA du fonds Searchlight sur Latécoère : un nouveau scandale Alstom ?

Frédérique Picard :"j’ai décidé de répertorier les leviers spécifiques qui permettent aux femmes d’oser"

Jean-Louis Scaringella, les taux d’intérêt négatifs ou : « l’euthanasie des rentiers »

La Saga des Audacieux

Pouquoi les ambitions protectionnistes chinoises et américaines frappent la France et l'Europe

Frédéric Verdavaine (Nexity) : « Nous sommes au croisement de nombreux enjeux de société structurants pour l’avenir »

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum












Rss
Twitter
Facebook