Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Vers une augmentation de la taxe sur le carburant ?





Le 13 Septembre 2016, par

Les prix de l'essence vont-elles augmenter ? Pas nécessairement à la pompe, mais Alain Vidalies, le secrétaire d'Etat aux Transports, aimerait une hausse sur la taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TICPE).


Cette augmentation se limiterait à un ou deux centimes par litre de carburant. Mais pourquoi une telle hausse ? Le secrétaire d'État cherche à combler un trou de 300 millions d'euros dans le budget de l'Aftif, l'agence publique qui s'occupe de coordonner les financements des grandes infrastructures de transport.

L'Aftif touche actuellement 2,2 milliards d'euros chaque année de sa part du produit généré par la TICPE. C'est l'État qui comble la différence. Et Alain Vidalies veut que l'assiette concerne « tout le monde », aussi bien les poids lourds que les véhicules des particuliers. En fait, il aimerait même qu'à terme, l'agence bénéficie d'un budget compris entre 2,7 et 2,8 milliards d'euros.

Les grands travaux d'infrastructure vont se multiplier à l'avenir, que ce soit la ligne ferroviaire Lyon-Turin ou la continuation du TGV vers l'Espagne. Mais pour le moment, rien ne dit que le gouvernement suivra les recommandations du secrétaire d'État : il parait difficile en effet d'alourdir les prix de l'essence, la période étant plutôt aux allégements de taxes.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : carburant

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »









Rss
Twitter
Facebook