Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Vers une hausse de 2% des prix de l'électricité en janvier





Le 22 Décembre 2020, par Olivier Sancerre

Les prix de l'électricité devraient augmenter au mois de janvier. Un mécanisme complexe pourrait en effet faire grimper la facture de 2% en début d'année, ce qui représente une trentaine d'euros en plus par an et par foyer.


Hausse du prix de l'électricité due à un mécanisme de capacités complexe

Les consommateurs doivent s'attendre à une mauvaise nouvelle au mois de janvier. Leur facture d'électricité pourrait ainsi augmenter de 2%, selon les calculs du fournisseur alternatif Planète OUI relayés par Le Parisien. Un coût de 30 euros environ par an et par ménage. La Commission de régulation de l'énergie (CRE) fera mi-janvier au gouvernement sa recommandation de hausse du tarif régulé de vente (TRV). Il s'agit du tarif de référence d'EDF et en raison de la crise sanitaire, cette révision serait synonyme d'augmentation !

Les fournisseurs sont, depuis trois ans, dans l'obligation de démontrer qu'ils sont en capacité de produire assez d'électricité par rapport à la consommation de leurs clients. Si ces capacités sont insuffisantes, ces entreprises peuvent toujours faire appel à un marché des capacités supplémentaires fournies par les producteurs. Or, dans ce domaine, EDF est roi : l'opérateur historique en détient plus de 90% de ce marché. Une position dominante qui permet au groupe de gagner beaucoup d'argent, les fournisseurs ne pouvant faire autrement que de lui acheter des capacités pour respecter les règles.

L'épidémie entre en jeu

C'est là qu'intervient l'épidémie. La COVID-19 a mis à mal le programme d'entretien et de maintenance des centrales nucléaires. Les fournisseurs, craignant pour leurs capacités, se sont donc précipités sur les mégawatts vendus aux enchères sur ce marché spécifique… Ce qui a fait flamber le prix du mégawatt. L'an dernier, la moyenne des enchères avait été de 19.000 euros : elle s'est établie à 53.000 euros durant le seul mois d'octobre.

Les capacités supplémentaires achetées par les fournisseurs sont intégrées à la facture des clients. Résultat : le prix de l'électricité va augmenter. Dans ces conditions, EDF profite largement de cette manne. Mais comme le relève la CRE, l'opérateur n'a jamais été pris en faute malgré la tentation de profiter de ce mécanisme pour mettre sur le marché des capacités aux prix très élevés…




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Islamo…quelque chose…oui, mais quoi ?

In-house Shadow Cabinet : Un cabinet fantôme au sein des comités stratégiques

La Corporation des Incertitudes : La Génétique Managériale des Conquérants

Faut-il nationaliser Sanofi ?

Décryptage Stratégique de la Pensée Sun Tzu

Merci Donald !

Schoolab Entreprise à Mission ou comment concilier Business et enjeux sociétaux

Violence policière est fait divers













Rss
Twitter
Facebook