Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Vers une hausse du smic le 1er mai, de 30 à 35 euros par mois





Le 31 Mars 2022, par La rédaction

La flambée de l'inflation implique presque mécaniquement une hausse du salaire minimum. Le ministère du Travail confirme la revalorisation du Smic le 1er mai.


Augmentation automatique

Les derniers chiffres de l'Insee l'attestent : les prix à la consommation continuent de flamber, à la faveur de la forte poussée des prix des produits pétroliers et des produits alimentaires. Pour le mois de mars, l'inflation s'établit à 4,5% sur un an. Dans ce contexte, cela signifie que le salaire minimum, dont la revalorisation est en partie basée sur l'inflation, va aussi augmenter. 

Le ministère du Travail a d'ailleurs confirmé cette hausse qui aura lieu le 1er mai. La revalorisation sera comprise entre 2,4% et 2,6%. Le niveau exact sera connu le 15 avril, lorsque l'Insee aura fourni le chiffre définitif de l'augmentation de l'indice des prix. Une bonne nouvelle pour les millions de salariés au smic, dont le pouvoir d'achat est mis à mal par la flambée de l'inflation.

De 30 à 35 euros par mois

Le salaire minimum est actuellement de 1.603 euros brut par mois, ou encore 1.269 euros net. En appliquant les hausses prévues, il sera donc revalorisé à hauteur de 1.641 à 1.647 euros brut à compter du 1er mai, soit de 1.299 à 1.304 euros net. Cela représente une augmentation comprise entre 30 et 35 euros, selon le pourcentage choisi. Quant au smic horaire brut, son tarif passera de 10,57 euros entre 10,82 et 10,85 euros.

Lorsque l'indice national des prix à la consommation atteint un niveau correspondant à une hausse d'au moins 2% par rapport à l'indice constaté lors de l'établissement du smic, alors le salaire minimum bénéficie d'un relèvement dans la même proportion le mois suivant, explique le Code du travail. En janvier, le smic avait été revalorisé de 0,9%, après une augmentation de 2,2% en octobre dernier.



Tags : smic

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Les Arpents du Soleil: un vignoble normand dans la cour des grands

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence"

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook