Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Vers une interdiction du Monsieur Cuisine en France ?





Le 22 Janvier 2021, par Paolo Garoscio

Lorsque Lidl a lancé son robot cuiseur Monsieur Cuisine, le succès a été immédiat : le prix était en effet extrêmement attractif par rapport à son concurrent principal, le Thermomix de Vorwerk. Mais le constructeur allemand du modèle haut-de-gamme semble avoir décidé de mettre un terme à cette concurrence et a attaqué Lidl pour contrefaçon dans plusieurs pays européens.


Vorwerk gagne contre Lidl en Espagne

Pixabay/127071
Pixabay/127071
Vorwerk, fabricant allemand du Thermomix, avait attaqué Lidl et son Monsieur Cuisine Connect auprès du tribunal de commerce de Barcelone. Le groupe allemand estimait que le discounter avait tout simplement copié son robot cuiseur, et tout particulièrement la fonctionnalité permettant de peser les ingrédients.

Malgré la défense de Lidl qui estimait que Vorwerk elle-même s’était inspirée d’autres modèles, le tribunal de Barcelone a donné raison au constructeur du Thermomix. Dans un jugement rendu la semaine du 18 janvier 2021, le tribunal de Barcelone a reconnu Lidl coupable de contrefaçon et violation de brevet, condamnant le discounter à retirer de la vente en Espagne de tous les Monsieur Cuisine Connect, lui interdisant tout stockage ou importation du produit et l’obligeant à dédommager Vorwerk d’un montant équivalent à 10% du montant total des ventes du Monsieur Cuisine dans le pays.

Des plaintes contre le Monsieur Cuisine de Lidl partout en Europe

Cette première victoire devant les tribunaux pourrait être suivie par d’autres, puisqu’elle offre à Vorwerk une base solide pour étayer ses propos. D’ailleurs, selon Europe 1, plusieurs plaintes ont été déposées dans des pays européens pour les mêmes raisons. Si Lidl est condamnée par d’autres pays, le Monsieur Cuisine pourrait être tout simplement retiré des étals un peu partout dans l’Union européenne.

La France aussi est concernée, selon les informations d’Europe 1 : une procédure judiciaire serait en cours et pourrait déboucher sur une condamnation similaire. Lidl a toutefois la possibilité de faire appel de sa condamnation en Espagne, et potentiellement des suivantes.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"














Rss
Twitter
Facebook