Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Vers une présidence commune pour l'audiovisuel public ?





Le 17 Février 2018, par

L'ensemble de l'audiovisuel public pourrait bien être piloté par une seule et même personne. C'est du moins ce que Françoise Nyssen, la ministre de la Culture, aurait en tête.


Le Monde révèle que la ministre de la Culture envisage une seule présidence pour Radio France, France Télévisions et France Médias Monde (France 24 et RFI). Un chamboulement majeur, ces trois entités étant jusqu'à présent dirigées par une présidence qui leur est propre. Les PDG qui gèrent les destinées de ces différents groupes publics seraient remplacés par des directeurs généraux, placés sous la houlette d'une présidence unique. 

Il ne s'agit pour le moment que d'une proposition. Les arbitrages sur la refonte de l'audiovisuel public devraient être pris d'ici la fin du mois de mars. On sait qu'Emmanuel Macron apprécie peu le mode de gestion de l'audiovisuel public qu'il aurait qualifié de « honte de la République ». Cette déclaration a cependant été démentie par la suite. Il n'empêche : la réflexion est effectivement en cours au sein du gouvernement pour réformer l'ensemble des différentes entités qui composent le service public audio et radio.

Cette hypothèse d'une présidence commune intervient en tout cas quelques jours après la révocation de Mathieu Galet par le CSA. L'ex-président de Radio France a été démis de ses fonctions suite à une condamnation pour favoritisme. On a aussi appris cette semaine l'annulation du mandat de la PDG de France Médias Monde, Marie-Christine Saragosse, pour des raisons administratives. Cette option de toit commun pour tous les groupes de l'audiovisuel public répondrait en tout cas à la volonté du chef de l'État de rapprocher ces entités, ce qui permettrait d'enclencher des synergies et réaliser aussi des économies.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

















Rss
Twitter
Facebook