Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Vers une surtaxe européenne aux péages ?





Le 6 Juin 2018, par

Les députés européens vont se mettre beaucoup d'automobilistes à dos si leur directive était appliquée en l'état. Ce projet, révélé par Le Parisien, consiste à surtaxer les véhicules aux péages en fonction de leurs émissions et du nombre de kilomètres parcourus.


Le principe « pollueur/payeur » appliqué à l'automobile, c'est ce que souhaite mettre en place ce projet de directive européenne. Plusieurs pistes sont à l'étude, en particulier celle qui consisterait à appliquer une surtaxe aux péages : elle prendrait en compte les kilomètres parcourus ainsi que les émissions de Co2. Elle serait à régler en plus du prix habituel du péage autoroutier. Cela représenterait un surcoût de 2,70 euros pour le trajet Paris - Strasbourg d'un véhicule diesel Euro 6 dont le péage coûte 38,80 euros.

En premier lieu, les véhicules visés sont les poids lourds et les camionnettes, à compter de 2021 ; les automobilistes lambda et les conducteurs de motos passeraient eux à la caisse à partir de 2026, si bien sûr la directive est votée. Le rapport de Christine Revault d'Allonnes-Bonnefoy, la députée européenne française à l'origine de ce projet — mis sur pied dans le cadre de la révision de la directive Eurovignette — indique que le surcoût peut être plus élevé dans certaines régions, en montagne ou autour des agglomérations par exemple.

Cette mesure, à laquelle s'ajouterait une redevance de congestion comme elle est pratiquée en France sur l'A3 le dimanche soir, représenterait pour l'ensemble de l'Union 23,3 milliards d'euros chaque année. Le rapport imagine qu'une partie de cette enveloppe irait financer les infrastructures, une autre partie aux investissements dans des méthodes de transport alternatives comme le ferroviaire. Les critiques ne manqueront pas de s'abattre sur cette directive, qui pourrait néanmoins intéresser plusieurs pays de l'UE. En France, Nicolas Hulot le ministre de la Transition écologique et solidaire a fait savoir que ce projet était une « piste de réflexion ».


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : transport

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré

Les enjeux de la délégation de pouvoirs

















Rss
Twitter
Facebook