Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Vivendi possède Gameloft





Le 1 Juin 2016, par

Vivendi est désormais le propriétaire de Gameloft. Alors que l’opération publique d’achat s’ouvre le 2 juin (l’OPA s’achèvera le 15 juin), la holding de Vincent Bolloré détient déjà 61,71% du capital du studio de jeu vidéo mobile.


Vivendi va donc partir à la chasse aux 32,39% restants. Le groupe va acheter les titres 8 euros pièce. Ce sera sans aucun doute une formalité, maintenant que Vivendi possède la majorité du capital — l’entreprise possède aussi 55,61% des droits de vote. Autant dire que le raid mené par Vincent Bolloré sur le studio a réussi.

La valorisation de Gameloft suite à l’offre de Vivendi est de 700 millions d’euros. Le prétendant a tout de même dû relever son offre par deux fois pour emporter le morceau. Lors de l’assemblée générale des actionnaires de Gameloft, qui aura lieu le 29 juin, Vivendi fera nommer « au moins la majorité des administrateurs », indique le communiqué du groupe.

« Nous sommes convaincus que Gameloft, adossé à Vivendi, peut se montrer plus ambitieux dans ses projets de croissance. Sur un marché en pleine évolution, votre entreprise, qui a besoin de moyens industriels et financiers pour se développer, pourra compter sur notre engagement plein et entier », écrivent les dirigeants de Vivendi pour rassurer les salariés du studio. Les prochaines semaines risquent toutefois d’être agitées, ce d’autant que Vivendi lorgne maintenant Ubisoft.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : vivendi

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris



Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

















Rss
Twitter
Facebook