Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Vivendi rentre au capital de Mediaset





Le 13 Décembre 2016, par

Vivendi a une nouvelle proie : Mediaset, le géant italien des médias. La holding de Vincent Bolloré est entrée au capital du groupe à hauteur de 3,01%, et elle affiche son ambition : devenir le deuxième actionnaire de Mediaset.


Pour atteindre cet objectif, Vivendi va devoir acquérir de 10 à 20% du capital du groupe de médias. Cette entrée au capital est la conséquence d’un dossier qui sent le souffre entre les deux sociétés. À l’origine, un accord au printemps scellait l’alliance de Mediaset et de Vivendi autour de la chaîne payante Mediaset Premium. 

Vivendi devait en fait acquérir 100% de Mediaset Premium, mais devant des divergences concernant la valorisation de l’entité, les relations sont allées de mal en pis entre les deux entreprises. Le dossier se négocie maintenant sur le terrain judiciaire. Vivendi a tenté de trouver une résolution à l’amiable, mais Mediaset est resté inflexible.

Vivendi explique dans le communiqué que son intention est de se développer en Europe du Sud, « et dans le cadre de ses ambitions stratégiques en tant que groupe international majeur dans le domaine des médias et des contenus d'essence européenne ». Mais cette volonté de devenir le principal actionnaire derrière la famille Berlusconi (41,3%) laisse présager un long contentieux.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : vivendi

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising









Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »









Rss
Twitter
Facebook