Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Vodafone repousse l'offre d'Iliad sur son activité en Italie





Le 15 Février 2022, par La rédaction

C'est non : Vodafone Italia ne tombera pas dans l'escarcelle d'Iliad. Le groupe français avait fait une offre pour acquérir l'activité italienne de l'opérateur britannique, qu'il a finalement rejeté.


Une proposition à 11 milliards d'euros

Iliad peut faire une croix sur son ambition italienne, du moins pour le moment. Le groupe français, maison-mère de Free et de Free Mobile, avait proposé d'acquérir l'activité en Italie de Vodafone. Iliad a proposé d'investir 11,25 milliards d'euros (100% en cash) dans cette opération, qui l'aurait transformé en poids lourd du secteur : l'entreprise s'est lancée sur le marché italien en 2018 et en est devenu le numéro cinq.

L'offre comprenait l'intégralité du capital de Vodafone Italia, qu'Iliad aurait complètement absorbé. Il ne s'agissait pas d'une coentreprise ou d'une fusion, Iliad se serait donc emparé de 100% des opérations de l'opérateur concurrent. Ce faisant, l'entreprise de Xavier Niel se serait hissé à la première place sur ce marché très morcelé, où Telecom Italia est en difficulté pour faire face aux ambitions des concurrents.

Numéro un italien

Avec Vodafone Italia en poche, Iliad aurait en effet pesé 36% du secteur de la téléphonie en Italie. Le chiffre d'affaires de l'entité serait monté à 5 milliards d'euros par an, et même davantage. Hélas, cela n'arrivera pas, du moins pas sous la forme proposée. D'après le directoire de Vodafone, l'offre d'Iliad n'était pas « dans le meilleur intérêt des actionnaires ».

Iliad a, de son côté, prix acte du refus de l'offre par Vodafone. L'opérateur, qui propose depuis début janvier une offre d'accès à internet calquée sur celle de Free en France, va poursuivre son activité italienne en solo… À moins qu'une nouvelle opportunité s'ouvre pour accélérer la croissance de l'entreprise.



Tags : Iliad

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook