Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Volkswagen : conflit avec deux fournisseurs





Le 22 Août 2016, par

Volkswagen subit une nouvelle avanie. Après le scandale des moteurs diesel truqués dans lequel le groupe allemand se débat toujours, le constructeur automobile fait maintenant face à un conflit avec plusieurs de ses fournisseurs.


Ces deux sous-traitants bloquent la fourniture de plusieurs éléments indispensables à l’assemblage des modèles Golf et Passat (boîtes de vitesse, système d’émissions, assemblage des moteurs). De fait, ce sont 28 000 salariés de Volkswagen qui sont touchés par ces difficultés d’approvisionnement.

Six des dix lignes de production allemandes du groupe sont concernés par ce conflit. Dans un communiqué, l’entreprise décrit sobrement le problème : « La production de plusieurs usines Volkswagen a été interrompue en raison d'un arrêt de la livraison de composants par des fournisseurs extérieurs ». Mais c’est une partie de la rentabilité de l’entreprise qui est en jeu, alors que Volkswagen continue d’essuyer les conséquences du « dieselgate ».

Les fournisseurs CarTrim et ES Automobilguss reprochent à leur client d’avoir dénoncé leurs contrats sans indemnités. Leur manque à gagner est de plusieurs dizaines de millions d’euros, annoncent-ils, c’est pourquoi ils ont décidé de faire plier Volkswagen en refusant de l’approvisionner. Quitte à provoquer du chômage partiel.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : volkswagen

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »









Rss
Twitter
Facebook