Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Volkswagen : la Coccinelle tire sa révérence





Le 11 Juillet 2019, par

Cette fois, c'est bien la fin pour la vénérable Coccinelle ! Le dernier modèle de la voiture mythique de Volkswagen est sorti de son usine mexicaine, dernier lieu de production de l'automobile.


C'est une page de l'histoire de l'automobile mondiale qui se tourne, avec la sortie de la dernière Coccinelle de l'usine de Puebla, dans le centre du Mexique. L'ultime modèle, de couleur bleu métallisé, a été la vedette du jour : pour l'occasion, l'usine Volkswagen avait mis les petits plats dans les grands avec un orchestre et des caméras venues immortaliser l'événement. Les employés portaient des t-shirts commémoratifs. Il leur a fallu sept heures de travail pour produire cette édition finale d'une voiture mythique.

La Coccinelle a en effet durablement marqué les esprits… et l'histoire du secteur ces sept dernières décennies. Imaginé par Ferdinand Porsche et voulu par Adolf Hitler, la production de la petite voiture a débuté dans les années 30. La production de ce modèle historique a cessé en 2003, mais depuis une nouvelle génération s'était lancée à l'assaut des routes, avec un gros succès là encore. C'est dans les années 60 et 70 que la « Cox » a connu sa véritable heure de gloire, elle incarnait à merveille les idéaux de la génération « peace and love ».

Afin de marquer le coup, Volkswagen a fait produire 65 unités, le même nombre d'années de la présence de la Coccinelle au Mexique. Numérotés, ces véhicules seront vendus sur internet au prix de 21 000 dollars, soit environ 18 500 euros. L'usine de Puebla a produit plus de 1,7 million de « New Beetle », la dernière génération du véhicule.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : volkswagen

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook