Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Volkswagen : la France va présenter la facture





Le 30 Septembre 2015, par

Il fallait s'y attendre, le gouvernement français n'allait pas manquer de mettre Volkswagen à l'amende dans le scandale des moteurs diesel truqués. Et la facture risque d'être salée.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Ségolène Royal, ministre de l'Écologie, a déclaré à BFM TV que « lorsque l'achat de véhicules soi-disant propres a donné lieu à des versements d'aides publiques, ces aides publiques devront être remboursées ». La menace n'est pas voilée : il s'agit bel et bien de présenter la facture à Volkswagen, une somme dont le montant est en train d'être évalué, précise la ministre.

Volkswagen a annoncé qu'un peu moins d'un million de véhicules avaient été vendus en France (948 064 pour être précis), des voitures équipés du fameux logiciel falsificateur de test anti-pollution. Le constructeur automobile a aussi précisé qu'il s'en était écoulé 1,2 million en Grande-Bretagne, sur un total de 11 millions de véhicules dans le monde. Volkswagen devra dire aux autorités allemandes les mesures que l'entreprise compte prendre pour corriger son erreur et rétablir la confiance des consommateurs.

Pour la France, cela passera donc par une amende qu'on imagine salée. Ségolène Royal a indiqué que sur le million de voitures truquées, toutes n'ont pas bénéficié de bonus écologiques. « On fait l'inventaire des bonus versés depuis plusieurs années déjà et des remboursements qu'on demandera en fonction de la fraude qui a pu être faite ». 

La révélation du scandale la semaine dernière avait poussé la ministre de l'Écologie a dénoncer « une forme de vol du contribuable et de l'État ». 


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : volkswagen


1.Posté par _Hub_ le 30/09/2015 22:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
9 diesels sur 10 ne respectent pas la norme Euro 6 !
(Rapport du 14 septembre 2015 de la fédération européenne Transport & Environnement.)
Il est urgent de régulariser les taxes des carburants. Il est parfaitement anormal de voir un gasoil moins cher alors qu'il est plus couteux à produire & plus polluant!
Un manque à gagner de près de 7 milliards d'euros par an pour le budget de l'État !
Signons la pétition "essence-gasoil, mêmes taxes"
_lien:_ http://chn.ge/1JTTsq8 _
Merci

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook