Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Volkswagen rappelle 410 000 véhicules pour un problème de ceinture de sécurité





Le 13 Mai 2018, par

Les problèmes se suivent sans se ressembler pour Volkswagen. Cette fois, le constructeur automobile allemand a annoncé le rappel de 410 000 véhicules pour un souci avec les ceintures de sécurité.


Les ceintures de sécurité des banquettes arrière de deux véhicules Volkswagen (Polo) et Seat (Ibiza et Arona) — 219 000 pour la première marque, 191 000 pour la seconde — présentent un problème sur le siège du milieu. Le changement brusque de voies avec cinq personnes dans la voiture peut provoquer un chevauchement des boucles de ceinture, tandis que celle à gauche peut s'ouvrir involontairement. Un danger pour la sécurité que le groupe allemand se doit donc de réparer, d'où ce rappel important.

Volkswagen a mis au point une solution, qui nécessite l'intervention d'un technicien. Le constructeur automobile contactera les automobilistes sous peu pour les modalités de la réparation. En attendant, l'entreprise conseille de ne pas utiliser le siège du milieu à l'arrière, car pour le reste, les voitures concernées pouvant rouler « en toute sécurité ». Il est évidemment plus que conseillé de faire effectuer la réparation afin d'éviter tout problème.

Ce rappel intervient dans un contexte toujours délicat pour Volkswagen, qui ne s'est pas encore totalement sorti du bourbier du « dieselgate » commencé à l'automne 2015. Une loi allemande permettra aux automobilistes de lancer des procédures collectives contre les entreprises ; des recours contre le constructeur sont donc à prévoir.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : volkswagen

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art market



Les entretiens du JDE

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"








Opinion

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !
Depuis des années, nous entendons parler de la fin du monde. Les gaz à effet de serre produits par les pays industriels aboutiraient à terme à la disparition de la vie sur terre. Il faudrait donc changer de mode de vie pour sauver la planète. On nous le répète à longueur de journée. Entre vivre et conduire, on choisit vite.

Jacques Debonsens











Rss
Twitter
Facebook