Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Voyages-SNCF.com : destination l’international





Le 22 Avril 2015, par

Voyages-SNCF.com, qui fête ses quinze ans, veut continuer à croître à l’international. Le site d’e-commerce est déjà présent dans 30 pays et l’expansion n’est pas terminée.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
Au menu du site géré par le groupe SNCF, la Russie est dans le viseur avec l’ouverture prévue d’un service cette année. L’Asie intéresse aussi Voyages-SNCF, avec des ouvertures de bureaux à Shanghai et Hong Kong. L’objectif est de pousser l’international à représenter 30% des volumes de ventes d’ici 2020, alors qu’il ne compte actuellement que 17%.

Le site conserve en tout cas son attrait auprès des voyageurs français et européens. Le service a affiché une solide croissance de 3,7% en 2014, dans un marché du e-tourisme en baisse de 2%. Il faut dire que le site est devenu le passage obligé des clients des trains de la SNCF, obligés d’en passer par là pour réserver leurs billets : la SNCF ferme de plus en plus de guichets dans ses gares.

En tout, Voyages-SNCF a généré 4,2 milliards d’euros de chiffre d’affaires, et a servi 78 millions de voyages. C’est 3 millions de plus que l’année précédente. La réservation mobile (via un smartphone) représente 30 000 billets par jour… soit la moitié du trafic du service. Une caractéristique du temps actuel où les voyageurs sont de plus en plus mobiles.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : voyages-sncf

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré
















Rss
Twitter
Facebook