Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

XL Airways : liquidation judiciaire pour la compagnie aérienne





Le 6 Octobre 2019, par Olivier Sancerre

XL Airways ne volera plus : la justice a rejetée la seule offre de reprise pour la compagnie aérienne français. 570 salariés sont touchés.


XL Airways après Aigle Azur

Après Aigle Azur, le pavillon français est de nouveau bousculé par une liquidation judiciaire. Le tribunal de commerce de Bobigny a rejeté la seule offre de reprise pour XL Airways ce vendredi, laissant ainsi sur le carreau les 570 collaborateurs de la compagnie aérienne. Ils s'ajoutent aux 1 150 salariés d'Aigle Azur, liquidé le 27 septembre.

L'offre de reprise de XL Airways provenant de Gérard Hua, propriétaire de Lu Azur et actionnaire minoritaire d'Aigle Azur. Il proposait 30 millions d'euros pour remettre le pied à l'étrier et reprendre la moitié des salariés. Mais la justice a estimé que le dossier était « irrecevable » car il était « non financé ». La pérennité de l'exploitation n'étant pas assurée, le tribunal ne pouvait que prononcer la liquidation judiciaire.

Reclasser les salariés

XL Airways s'était placé en redressement judiciaire le 20 septembre. Laurent Magnin, le PDG de la compagnie, explique dans un communiqué qu'il faut maintenant « se battre » pour reclasser les salariés de l'entreprise. « Que toutes les compagnies lèvent le doigt pour nous aider dans ce moment », énonce-t-il. Jean-Baptiste Djebbari, le secrétaire d'État aux Transports, a assuré qu'un accompagnement sera mis en place « afin d'assurer un retour le plus rapide possible à l'emploi ».

Pour la fédération Force ouvrière des transports aériens, c'est « l'inaction coupable » du gouvernement et le « dogmatisme libéral » de la Commission européenne qui sont en cause dans cette liquidation. XL Airways a transporté l'an dernier 730 000 passagers aux Antilles, à la Réunion, aux États-Unis, mais aussi en Chine.



Tags : xl airways

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

OPA du fonds Searchlight sur Latécoère : un nouveau scandale Alstom ?

Frédérique Picard :"j’ai décidé de répertorier les leviers spécifiques qui permettent aux femmes d’oser"

Jean-Louis Scaringella, les taux d’intérêt négatifs ou : « l’euthanasie des rentiers »

La Saga des Audacieux

Pouquoi les ambitions protectionnistes chinoises et américaines frappent la France et l'Europe

Frédéric Verdavaine (Nexity) : « Nous sommes au croisement de nombreux enjeux de société structurants pour l’avenir »

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum












Rss
Twitter
Facebook