Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

YouTube, une plateforme à 15 milliards de dollars





Le 5 Février 2020, par François Lapierre

Alphabet, la maison mère de Google, a fait sensation en dévoilant durant ses résultats du quatrième trimestre le bilan financier de YouTube. Il se confirme que le service de vidéos en ligne est une véritable vache à lait.


Une plateforme vidéo qui rapporte

Google a fait une véritable affaire, quand en 2006 le moteur de recherche américain achète YouTube pour 1,65 milliard de dollars. La plateforme n’a cessé de croître depuis, à tel point qu’elle est devenue incontournable aujourd’hui. En termes de chiffre d’affaires, c’est aussi une très bonne affaire puisque YouTube a généré des revenus publicitaires de 15 milliards de dollars en 2019, dont près de 5 milliards uniquement durant le quatrième trimestre. En 2018, la plateforme avait engrangé 11,6 milliards de dollars.

La croissance est donc extrêmement solide d’une année sur l’autre. Alphabet a également dévoilé les chiffres des abonnements aux services YouTube Premium et YouTube Music Premium, qui permettent de profiter des contenus du service sans publicité et sans connexion internet : 20 millions d’utilisateurs y sont abonnés.

Des chiffres qui déçoivent malgré tout

Le groupe, emmené par Sundar Pichai, a aussi annoncé le chiffre d’affaires de son activité d’hébergement « cloud ». Il s’établit à près de 9 milliards de dollars, dont 2,61 milliards pour le dernier trimestre 2019. En 2018, cette activité avait engrangé 5,8 milliards de dollars.

Ces très bons chiffres ne doivent pas masquer le fait que les résultats globaux d'Alphabet n'ont pas été à la hauteur de ce que les analystes en attendaient : 46,08 milliards de dollars (+17%) de chiffre d'affaires alors que le consensus était de 46,93 milliards, et des profits de 9,3 milliards (+20%) contre un pronostic de 9,9 milliards.



Tags : Youtube

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"














Rss
Twitter
Facebook