Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

​12 milliards d'euros cachés en Suisse découverts par le Fisc





Le 21 Janvier 2016, par

Avec la fin du secret bancaire en Suisse qui se mettra en place progressivement durant les prochaines années ce type de montages ne sera plus possible. Mais avant cela, le Fisc a encore quelques découvertes à faire comme celle faite récemment et que nous rapporte le journal Le Point. Plusieurs milliards d'euros appartenant à des clients français ont été découverts sur des comptes de la banque UBS cachés en Suisse.


Shutterstock/Economiematin
Shutterstock/Economiematin
UBS est au centre d'un vaste scandale de blanchiment et fraude fiscale depuis 2012. L'enquête est toujours en cours et cette fois les perquisitions ont porté leurs fruits. Les autorités allemandes, qui ont procédé à des perquisitions dans une filiale d'UBS outre-Rhin, sont parvenues à obtenir des informations sur des comptes cachés.

Certains de ces comptes, 38 000 selon les informations du journal Le Point, appartenaient à des clients français. L'indicatif de la France, "111", apparaissant sur les fichiers incriminés. Les autorités allemandes ont donc transféré ces données à Bercy qui a chargé ses équipes de remonter aux propriétaires de ces comptes. Et l'enjeu est important car les sommes découvertes sont considérables.

Si la moitié des comptes en question ne contenaient que des sommes inférieures à 1 000 euros, au total ce sont 12 milliards d'euros qui ont été découverts sur des comptes ouverts en 2008. Une autre liste, de plus de 30 000 comptes, toujours communiquée par les autorités allemandes, concernerait des avoirs de plus de 15 milliards d'euros.

Bercy doit désormais associer les numéros des comptes aux personnes ou entreprises fraudeuses. Une course contre la montre puisque les fonds pourraient être déplacés avant que les fraudeurs ne soient clairement identifiés et qu'un redressement fiscal ne soit prononcé à leur encontre.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »










Rss
Twitter
Facebook