Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

​La liste Bloctel anti démarchage téléphonique entre en fonction





Le 1 Juin 2016, par

Les ménages français vont pouvoir dire adieu au démarchage téléphonique intempestif ce mercredi 1er juin 2016 grâce à l'entrée en fonction de la liste Bloctel qui remplace la liste Pacitel, peu efficace. La nouvelle liste, mise en place par le gouvernement, crée un nouvel environnement pour les entreprises spécialisées dans le démarchage... ainsi que pour celles qui font appel à leurs services.


cc/pixabay
cc/pixabay
Le gouvernement l'avait promis : le démarchage téléphonique sauvage c'est terminé. Avec l'arrivée de la liste Bloctel, c'est chose faite. Dès ce mercredi 1er juin 2016, les Français qui ne veulent plus être démarchés par téléphone peuvent s'inscrire sur la liste via le site internet dédié http://www.bloctel.gouv.fr/ L'inscription est gratuite et simple et permet de se protéger.

Contrairement à la liste Pacitel, qui ne fonctionnait que sur la base du volontariat par les entreprises, la liste Bloctel est contraignante : en cas de démarchage d'un numéro inscrit sur la liste, la personne concernée peut déposer une plainte sur le site de Bloctel. L'entreprise qui n'aura pas respecté la liste risque jusqu'à 75 000 euros d'amende et la secrétaire d'Etat à la consommation, Martine Pinville, a déjà annoncé qu'elle rendra publics les noms de certaines entreprises condamnées afin d'en faire un exemple.

Si le démarchage téléphonique est donc terminé, la liste Bloctel prévoit tout de même des exceptions : le démarchage reste autorisé pour les entreprises avec lesquelles un contrat a été passé (et desquelles le démarché est donc client) ainsi que dans les cas suivants :

Pour des appels de prospection en vue de la fourniture de journaux, de périodiques ou de magazines
Pour des motifs qui ne concernent pas la vente de biens ou de services tels que :
Les appels émanant d’un service public
Les appels émanant d’instituts d’études et de sondage
Les appels émanant d’associations à but non lucratif
Si vous avez communiqué de manière libre et non équivoque votre numéro afin d’être rappelé


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré

Les enjeux de la délégation de pouvoirs

















Rss
Twitter
Facebook