Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

​Le Droit : une industrie qui pèse lourd en France





Le 29 Avril 2015, par

Dans le panorama économique Français on parle surtout des grands groupes et des PME/TPE en oubliant parfois, voire souvent, l'Industrie du Droit dont on ne connait pas vraiment le poids. Du moins jusqu'à présent puisque l'Association Française des Juristes d’Entreprise (AFJE), le Cercle Montesquieu et EY Société d'Avocats ont demandé une étude sur le sujet au cabinet Day One et à Bruno Deffains, professeur d'économie.


shutterstock/economiematin
shutterstock/economiematin
Enfin le poids de l'Industrie du Droit en France est connu... et il n'est pas négligeable. Selon cette première étude publiée le 22 avril 2015 le chiffre d'affaires de l'Industrie du droit tous secteurs confondus est de 24 milliards d'euros. C'est quasiment autant que le secteur de la publicité et des études de marché et plus que le secteur du transport aérien.

Le Droit est largement dominé par le secteur du droit de la concurrence, soit ce qui concerne la propriété intellectuelle, qui cumule à la fois le plus grand nombre d'employés et le chiffre d'affaires le plus important. Dans le détail, ce secteur représente 175 709 emplois directs (sur un total pour l'Industrie du Droit de 242 996 emplois) et un chiffre d'affaires de 11,1 milliards d'euros (46% du total).

Les autres secteurs, les professions réglementées et les professions administratives et judiciaires, se partagent la seconde place selon que l'on prenne en compte le nombre d'emplois ou le chiffre d'affaires.

Avec 53 362 effectifs, ce sont les professions administratives et judiciaires qui détiennent le deuxième nombre d'employés de l'Industrie du Droit (contre 13 925 employés dans les professions réglementées).

Au contraire, en termes de chiffre d'affaires, les professions réglementées arrivent à la deuxième place avec environ 7,5 milliards d'euros par an (5,3 milliards pour les professions administratives et judiciaires).
 


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »










Rss
Twitter
Facebook