Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

21,2 milliards d’euros de redressement fiscal pour 2015





Le 3 Mars 2016, par Aurélien Delacroix

La lutte contre la fraude fiscale porte ses fruits. Bercy a enregistré 21,2 milliards d’euros provenant de redressements fiscaux — c’est 10% de mieux par rapport à 2014.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
La manne est bienvenue pour le gouvernement… mais moins bonne pour les entreprises, d’où provient la majorité des redressements. Les particuliers ont tout de même déboursé 4,39 milliards d’euros pour 2015, dont 1,02 milliard au titre de l’ISF. Globalement, les sommes redressées se sont élevées à 16,1 milliards d’euros, les pénalités ont représenté 5 milliards.

Ces chiffres sont impressionnants, mais ils ne représentent pas nécessairement tout ce que les caisses de l’État vont récupérer. Il faut d’abord encaisser ces sommes, qui ont été notifiées l’an dernier sans être nécessairement toutes payées par les contribuables et les entreprises : dans sa grande sagesse, Bercy accorde en effet des étalement. Et il arrive qu’il n’y ait tout simplement aucun recouvrement.

En 2015, l’État a donc recouvré 12,2 milliards d’euros : c’est moins important c’est certain, mais toujours plus élevé que l’année précédente. La progression sur un an a été de 17,3%.



Tags : fisc

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Les Arpents du Soleil: un vignoble normand dans la cour des grands

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence"

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook